POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Voix citoyenne

La Chambre a autorisé neuf nouvelles pétitions



Les citoyens luxembourgeois peuvent s’exprimer sur neuf nouveaux sujets d’intérêt général. (Photo: Shutterstock)

Les citoyens luxembourgeois peuvent s’exprimer sur neuf nouveaux sujets d’intérêt général. (Photo: Shutterstock)

Neuf nouvelles pétitions viennent d’être mises en ligne par la Chambre des députés sur des thèmes aussi divers que la santé, la sécurité routière ou le droit à l’humusation.

Depuis ce vendredi 17 mai, neuf nouvelles pétitions ont été ouvertes à la signature jusqu’au 27 juin prochain.  

·       Le  droit à l’humusation en cas de décès ( pétition numéro  1280 ).

Cette nouvelle technique écologique permet au corps de retourner à la terre sans pollution. Mais pour l’instant, au Luxembourg, seules l’inhumation et la crémation sont autorisées.

·       L’interdiction des publicités sur les essuie-glaces des pare-brise ( 1281 );

·       l’accessibilité du congé de paternité aux indépendants, aux travailleurs intellectuels indépendants et aux non-salariés en général ( 1284 );

·       la possibilité, pour un parent, de rester présent auprès d’un enfant entre 13 et 18 ans, malade, mais non hospitalisé ( 1285 );

·       la vaccination contre les maladies infantiles pour tous les enfants fréquentant des collectivités d’enfants (crèches, écoles, colonies de vacances, maisons relais, etc.) ( 1264 );

·       l’érection d’une statue à la mémoire du Grand-Duc Jeance que le gouvernement a déjà annoncé  ( 1286 );

·       réduire les nuisances sonores des chiens, sortis trop tôt ou tard le soir dans les jardins et sur les balcons ( 1259 );

·       l’instauration d’office de la prison à vie pour les personnes condamnées pour pédophilie ( 1270 );

·       l’utilisation des caméras d’autoroutes pour sanctionner le non-respect de dépassement pour les poids lourds ( 1265 ).

Rappelons que toute pétition qui obtient 4.500 signatures donnera lieu à un débat public au sein de la Commission des pétitions et de la commission parlementaire compétente pour le sujet.