POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Pétition

L’impôt des célibataires sera débattu à la Chambre



225798.jpg

De nombreux célibataires estiment mériter le même traitement fiscal que les couples. (Photo: Shutterstock)

La pétition publique déposée à la Chambre au sujet de l’impôt des célibataires a passé le cap des 4.500 signatures. Un débat public sera donc bien organisé à ce sujet.

C’est un fameux succès! Il n’aura en effet fallu qu’une semaine pour que la pétition publique déposée par Giancarlo Sartori passe le cap des 4.500 signatures. Ce lundi en fin de journée, presque 4.800 personnes avaient déjà signé sur le site de la Chambre. Un chiffre qui va sans aucun doute encore gonfler, puisqu’il reste possible de le faire jusqu’au 30 avril.

Peu importe, finalement: l’objectif est atteint. En effet, une fois approuvée par la Conférence des présidents sur avis de la commission des pétitions, si la pétition recueille 4.500 signatures, il est prévu qu’un «débat public au sein de la commission des pétitions et de la commission sectorielle concernée soit organisé en présence d’un maximum de six pétitionnaires et du ministre compétent. Ce débat sera retransmis par Chamber TV. La réunion sera accessible au public.» 

Un meilleur équilibre entre les célibataires et les couples

Le but de la pétition est de débattre au sujet du niveau d’impôt des célibataires, car «nous sommes un des pays en Europe où les célibataires paient le plus d’impôts», peut-on y lire. Mais aussi de «trouver un équilibre plus équitable entre une personne mariée et un célibataire».  Le dépositaire de la pétition explique en effet qu’un célibataire a autant de charges à assumer qu’un couple dont les deux membres travaillent, et qui bénéficie d’une meilleure imposition, en étant en classe 2.  Il est visiblement loin d’être le seul à penser cela.