BRAND VOICE - POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Brand Voice - Laboratoires Réunis

Des tests pour prévenir les risques de maladies



laboratoire_reunies.jpg

Le Prof. Dr. med. Bernard Weber, CEO des Laboratoires Réunis. Crédit Photo: Laboratoires Réunis

Depuis 15 ans, les Laboratoires Réunis réalisent des analyses génétiques prédictives. Ces tests permettent d’évaluer le risque de développer une maladie et donc d’adapter son mode de vie en conséquence. Le point avec le Professeur Bernard Weber, CEO des Laboratoires Réunis.

Dr Weber, en quoi consistent les analyses génétiques prédictives?

«Ces analyses permettent de détecter des variations ou des mutations au niveau du génome humain. Elles servent à détecter le risque de développer une maladie ou de prédire la réponse d’un organisme à un médicament ou un traitement. Il faut savoir que les variations du génome sont relativement fréquentes et pas graves en soi. Mais il est intéressant de les connaître car en fonction de l’environnement, du mode de vie, de l’alimentation ou d’un traitement, elles pourront avoir un effet sur la santé du patient. Quant aux mutations génétiques, plus rares, elles ont en général un impact plus important. Dans ce cas, les analyses prédictives permettent de déterminer si un patient est porteur d’un gène qui favorisera une maladie.

À quoi servent ces analyses?

«Les patients réalisent ces tests en vue d’une prévention personnalisée ou pour optimiser leur état de santé. Une fois les résultats interprétés, le médecin formule des recommandations ciblées. Le but principal est de donner aux patients des informations positives sur la façon de prévenir les risques et d’améliorer leur mode de vie. En général, ces tests sont combinés à d’autres marqueurs non génétiques (dosage des vitamines, cholestérol, etc.) qui indiqueront si le patient a amélioré son état de santé ou potentiellement réduit le risque de maladies.

Comment fonctionnent ces analyses? 

«Le test génétique est prescrit par un médecin après avoir obtenu le consentement du patient. Le test est réalisé à partir d’une prise de sang, mais il peut également être effectué au moyen d’un prélèvement de salive. À partir du prélèvement, on extrait l’ADN du patient en vue de rechercher d’éventuelles anomalies. Une fois l’analyse réalisée, un compte-rendu est généré puis interprété, et des recommandations sont formulées pour le traitement et le suivi du patient. Il faut compter 5 à 10 jours ouvrables, selon le nombre de gènes à analyser, pour réaliser le test. Les Laboratoires Réunis analysent environ 300 marqueurs génétiques différents, mais il en existe plusieurs milliers à ce jour.

À partir de quel âge peut-on réaliser ces tests?

«Il est recommandé d’effectuer ces analyses prédictives à l’âge adulte, dès 40-45 ans, lorsque le mode d’action des gènes commence à changer. En effet, à partir de cet âge, certains gènes deviennent moins actifs, d’autres le sont plus, et ces derniers peuvent être porteurs de variations néfastes.

Depuis le 1er mars 2018, les analyses de génétique prédictive sont effectuées par notre laboratoire basé à Trèves: LR-MDL.

www.labo.lu