ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

LA START-UP DU MOIS - apla blockchain

La blockchain pour tous



253395.png

Apla Blockchain a été récompensée lors du concours Pitch Your Startup. (Illustration: Ellen Withersová)

Fondée en 2016, Apla Blockchain a remporté en mai dernier le concours Pitch Your Startup. Une start-up qui décline les possibilités de la blockchain pour les PME et les gouvernements comme l’Inde ou les Émirats arabes unis.

Apla Blockchain s’est distinguée en remportant trois prix le 21 mai dernier lors du concours Pitch Your Startup: celui des fintech, celui de Docler Holding et celui de la Luxembourg House of Financial Technology (Lhoft). Soit la somme cumulée de 70.000 euros qui lui seront utiles pour les prochains stades de son développement.

«Notre premier programme uti­lisant notre technologie sera lancé à la fin du mois», avait alors expliqué Vitaly Bondar, CEO d’Apla Blockchain. «Il s’agit d’une plate­forme pour gérer les services de gou­vernance des entreprises dans la communi­cation avec ses actionnaires. Nous allons dédier notre prix à la poursuite de nos activités de recherche et développement.»

D’origine russe et désormais installée à la Lhoft, Apla Blockchain doit son origine en 2017 à Oleg Strelenko (aujourd’hui CTO de la start-up). Elle élabore des solutions de blockchain pour des gouvernements comme l’Inde, les Émirats arabes unis, le Kenya, le Nigeria et la Russie, disposant de bureaux à Dubaï et à Moscou.

Apla Blockchain a développé plus de 20 proofs of concept, y compris des fonctions gouvernementales comme le cadastre, les immatriculations de véhicules, la délivrance de certificats, la plate-forme de gestion des droits numériques et les systèmes de vote, mais aussi des applications pour le secteur privé et pour des PME telles que la solution de gestion de la chaîne d’approvisionnement, les émissions de titres et une plate-forme de paiement.

Une technologie en plein essor

Les trois prix reçus au Luxembourg ne sont pas les premiers. La start-up a en effet été nommée «Blockchain Solutions Provider of the Year» au Smart SMB Summit & Awards 2018, qui a eu lieu en octobre 2018 à Dubaï.

Apla Blockchain a également été sélectionnée au sein d’un groupe de 11 start-up pour la première édition du programme d’accélération NadiFin, qui s’est achevée le 14 juin dernier à Dublin. Elle a fait également partie des 10 start-up luxembourgeoises à suivre en 2019, selon le magazine en ligne EU­Startup.

Il faut dire que la technologie sur laquelle évolue la jeune pousse est en croissance exponentielle au niveau mondial. Le dernier rapport de l’International Data Corporation, paru en juillet 2018, annonce que les investissements dans la blockchain devraient atteindre 10 milliards d’euros d’ici à 2022. «Nous voulons offrir un système de transactions qui réduise le nombre d’intermédiaires, donc moins coûteux et plus rapide, mais qui réponde entièrement aux exigences des régulateurs», détaille Vitaly Bondar, également chief legal officer d’Apla Blockchain.

La solution développée par Apla Blockchain permet donc un transfert d’argent sécurisé et bien plus rapide comparé au système actuel Swift, un argument pour convaincre des gouvernements ou des projets privés. Il est en effet possible d’imaginer un registre des propriétés, des services financiers ou un système de distribution des droits de propriété intellectuelle.