LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

Coronavirus

La Biennale de Venise reportée à fin août



Le public ne disposera cette année que de trois mois pour découvrir l’exposition «How will we live together?» conçue par le commissaire général Hashim Sarkis. (Illustration: Biennale de Venise)

Le public ne disposera cette année que de trois mois pour découvrir l’exposition «How will we live together?» conçue par le commissaire général Hashim Sarkis. (Illustration: Biennale de Venise)

La 17e édition de la Biennale d’architecture de Venise est reportée pour cause de coronavirus. Initialement prévue fin mai, elle se déroulera désormais du 29 août au 29 novembre.

Le coronavirus provoque le report de plusieurs grands rassemblements internationaux. La 17e édition de la Biennale d’architecture de Venise, qui devait ouvrir ses portes le 23 mai prochain, n’y échappe pas, la région de la Vénétie étant une des plus touchées par l’épidémie de Covid-19 en Italie. Sa présentation est reportée du 29 août au 29 novembre, soit trois mois de moins que la durée initialement prévue.

Ce report est une conséquence des mesures de précaution qui sont actuellement formulées par les gouvernements d’un nombre croissant de pays au sujet des déplacements internationaux. Ces recommandations interviennent alors que les pays participants doivent envoyer dans la période qui arrive leurs équipes à Venise pour monter cette exposition internationale qui rassemble plus de 60 pays de tous les continents.

«Cette situation pose un risque pour la réalisation de l’exposition et son ouverture dans le temps pour la date initialement annoncée du 23 mai, tout en mettant en péril sa qualité», est-il précisé dans un communiqué envoyé par la Biennale. «Par ailleurs, un report à court terme pourrait s’avérer inefficace, considérant la complexité de l’organisation d’un tel événement, le nombre et l’importance des sujets traités et la probable absence de plusieurs d’entre eux.» Aussi, ne voulant pas ouvrir une exposition incomplète, la Biennale a décidé de repousser l’inauguration. Par conséquent, la participation luxembourgeoise à la Biennale de Venise , pilotée par le Luca, devra suivre les nouvelles dates imposées par l’organisation générale.