POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Revue de presse

Bettel boycotte un dîner de l’ambassade d’Israël



Xavier Bettel a épousé son compagnon Gauthier Destenay voici un peu plus de quatre ans. (Photo: SIP/Emmanuel Claude)

Xavier Bettel a épousé son compagnon Gauthier Destenay voici un peu plus de quatre ans. (Photo: SIP/Emmanuel Claude)

Plusieurs médias rapportent que le Premier ministre Xavier Bettel a boycotté un dîner de l’ambassade d’Israël en Belgique et au Luxembourg. Une manière de manifester son opposition aux prises de position du ministre israélien de l’Éducation, qui soutient la thérapie de la conversion afin de «guérir» les homosexuels.

Le  Jerusalem Post  et le  Times of Israel  sont deux des médias qui ont annoncé que le Premier ministre luxembourgeois  Xavier Bettel  avait boycotté lundi soir un dîner de l’ambassade d’Israël en Belgique et au Luxembourg. Celui-ci était organisé en l’honneur de l’ambassadrice Simona Frankel, qui quitte ses fonctions.

Selon la Douzième chaîne, une télévision israélienne, Xavier Bettel a assuré à l’ambassadrice que sa démarche ne la concernait pas directement et qu’il la respectait à titre personnel. Mais qu’il n’assisterait plus à un événement officiel israélien tant qu’un ministre de ce gouvernement soutiendrait la théorie de la conversion qui prétend pouvoir «guérir» les homosexuels de leur orientation sexuelle.

Netanyahu juge les déclarations de Peretz inacceptables

Ce qu’a fait le ministre de l’Éducation Rafi Peretz, affirmant avoir recommandé cette thérapie à des étudiants et avoir été témoin de la possibilité de changer l’orientation sexuelle. Ce qui a suscité de vives réactions en Israël, notamment de la part du Premier ministre Benyamin Netanyahu qui, dans un communiqué, a indiqué que «les remarques du ministre de l’Éducation au sujet de la communauté gay sont inacceptables pour [lui] et ne reflètent pas la position du gouvernement qu’[il] dirige».

L’absence de Xavier Bettel, selon plusieurs témoins contactés par la Douzième chaîne, aurait suscité une certaine gêne, sa chaise restant vide en bout de table.

Pour rappel, le Premier ministre a épousé son compagnon voici un peu plus de quatre ans.