POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Budget 2019

Baisser la TVA pour plus de pouvoir d’achat



Le ministre Pierre Gramegna déposera son budget ce matin à la Chambre des députés. (Photo: Matic Zorman)

Le ministre Pierre Gramegna déposera son budget ce matin à la Chambre des députés. (Photo: Matic Zorman)

Le ministre des Finances Pierre Gramegna (DP) déposera son projet de budget 2019 ce mardi matin à la Chambre. Celui-ci prévoit des investissements de plus de 2,5 milliards.

Le budget 2019 de l’État sera déposé ce mardi matin à la Chambre des députés, comme Paperjam l’avait annoncé en primeur . Il fait pas moins de 640 pages. Il sera présenté à l’ensemble des commissions. À partir de 14h, le projet de loi concernant ce même budget sera débattu en commission des finances et du budget.

Il en sera de même avec la programmation financière pluriannuelle 2018-2022, via le rapport du député  André Bauler  (DP). Un échange de vues aura lieu ensuite entre les députés et  le ministre des Finances Pierre Gramegna , le directeur de l’Inspection générale des finances et des membres du Trésor. Ces séances pourront être suivies en direct sur  le site de la Chambre .

Des investissements records

Jusqu’à présent, la discrétion était de mise concernant les lignes de force de celui-ci. Il semble, rapportent notamment nos confrères de RTL, que le budget 2019 comprend pour moitié des dépenses au niveau des prestations sociales, des transferts, des subsides et des subventions. Il prévoit des investissements records, dépassant les 2,5 milliards d’euros.

L’ambition de Pierre Gramegna serait aussi de renforcer le pouvoir d’achat et de doper la compétitivité des entreprises, ce qui passerait par une baisse de la TVA rendue possible par les bons résultats budgétaires des dernières années. La dette statutaire devrait d’ailleurs à ce titre baisser par rapport au PIB.