LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

ma vie en quarantaine

Au spectacle à la maison avec «Live aus der Stuff»



Suite à l’épidémie de Covid-19 et à l’impossibilité de se rendre dans les salles de spectacle et de concert, Serge Tonnar réagit à cette situation inédite et lance l’initiative «Live aus der Stuff» qui va permettre de découvrir des performances en live, depuis sa maison.  

L’idée est simple: inviter des artistes à diffuser une performance artistique, un récital, une lecture... en direct depuis chez soi, et de le/la retransmettre en live sur Facebook . C’est le musicien Serge Tonnar qui a mis sur pied cette initiative. «Face à l’épidémie, nous devons vivre différemment. Malheureusement, tous les théâtres, les musées, les salles de spectacle et les cabarets sont fermés, et c’est évidemment très triste de vivre sans culture. C’est aussi un peu dommage que tous les artistes restent sans la possibilité de travailler, de se produire devant leur audience. C’est de là qu’est venue l’idée ‘Live aus der Stuff’. D’un foyer, celui de l’artiste, vers un autre foyer, celui du spectateur», explique Serge Tonnar sur la vidéo introductive diffusée sur Facebook.

Un spectacle par jour

Serge Tonnar a ainsi contacté plusieurs de ses connaissances musiciens, acteurs… pour leur demander s’ils accepteraient de participer à ce projet. Plusieurs ont déjà répondu oui, et une programmation a pu être mise en place. Elle commence dès ce soir, mardi 17 mars, avec un rendez-vous par jour à 20h (sauf samedi, 18h, pour les enfants).

«C’est une autre forme de live. Le public n’est pas dans la salle, mais à la maison. Les artistes qui participent se filment eux-mêmes, avec les moyens dont ils disposent. Naturellement, cela n’aura pas la même qualité que dans une salle de concert, mais malgré cela, je recommande quand même de se préparer un peu avant pour regarder les spectacles. On peut par exemple se brancher sur la TV ou sur l’écran de l’ordinateur pour profiter d’un écran un peu grand et connecter son appareil sur des haut-parleurs, ce qui permettra d’avoir une meilleure qualité de son que simplement sur le mini haut-parleur du téléphone», conseille Serge Tonnar. «On peut aussi se préparer un peu soi-même, s’habiller comme si on allait vraiment au spectacle, en faire un petit moment de fête.»

Si les artistes ont tous accepté de participer gratuitement, Serge Tonnar a quand même contacté le ministère de la Culture pour l’informer de son action. «Dix minutes après mon message, la ministre de la Culture Sam Tanson  (Déi Gréng) me rappelait pour m’annoncer que le ministère nous apporte son soutien et que les artistes pourraient être rémunérés pour leur performance. C’est l’avantage des chemins courts du Luxembourg!».

Voici le programme pour cette semaine :

- Mardi 17 mars, 20h: Jean Muller, piano;

- Mercredi 18 mars, 20h: Steve Karier, liest Kafka;

- Jeudi 19 mars, 20h: Georges Urwald, interprète de vieilles chansons luxembourgeoises au piano;

- Vendredi 20 mars, 20h: Serge Tonnar, chansons;

- Samedi 21 mars, 18h: Roland Meyer réalisera une séance spéciale pour les enfants et racontera une histoire de pirates;

- Dimanche 22 mars, 20h: Bartleby Delicate, chansons.

Page Facebook de «Live aus der Stuff»