ENTREPRISES & STRATÉGIES — Finance & Légal

Avocats

Aderhold Luxembourg devient Annerton



L’avocat Charles Krier dirige la filiale luxembourgeoise d’Aderhold, passée sous la bannière de la spin-off Annerton. (Photo : Aderhold)

L’avocat Charles Krier dirige la filiale luxembourgeoise d’Aderhold, passée sous la bannière de la spin-off Annerton. (Photo : Aderhold)

La filiale luxembourgeoise de l’étude allemande a changé de nom le 1er janvier dernier.

Implantée en avril dernier  au Luxembourg sous les ordres de Charles Krier, Aderhold Luxembourg est rebaptisée en ce début d’année et rejoint la nouvelle étude, spin-off d’Arderhold, spécialisée dans le droit de la supervision dans le secteur financier.

«Le nom ‘Annerton’ est une composition des termes ‘anner’ – d’un dialecte germanique qui signifie ‘différent’, ‘d’un autre genre’, et ‘ton’. ‘Annerton’ porte le sens d’‘autre ton’ ou ‘autre vue’», explique le communiqué d’Annerton, sous le slogan «Donner le bon ton dans le monde du droit».

Un nom proche du luxembourgeois

Un nouveau nom voué à «refléter le cœur de métier d’Annerton – les services financiers et l’économie digitale et les besoins nouveaux et différents de conseil juridique qui les accompagnent –» et à «décrire le concept d’une étude juridique jeune et moderne qui pense hors de la boîte et ne craint pas d’aborder les choses différemment».

Une quinzaine d’avocats, un consultant en fiscalité et 15 employés ont rejoint la spin-off représentée à Munich et à Berlin. Côté luxembourgeois, la filiale entière passe sous la bannière Annerton, toujours dirigée par Charles Krier. Elle est spécialisée dans les fintech, les paiements et l’économie numérique, ainsi que dans le droit des sociétés.