ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Selon une étude Randstad

52% des salariés connectés pendant leur temps libre



52% des salariés interrogés répondent immédiatement à tous les appels et messages reçus en dehors de leur temps de travail, et 63% y répondent à un moment opportun.  (Photo: Shutterstock)

52% des salariés interrogés répondent immédiatement à tous les appels et messages reçus en dehors de leur temps de travail, et 63% y répondent à un moment opportun. (Photo: Shutterstock)

Selon la dernière étude Workmonitor de Randstad, la moitié des salariés du Luxembourg répondent immédiatement à tous les appels et messages reçus en dehors de leur temps de travail.

Les salariés restent connectés à leur travail durant leur temps libre, selon la dernière étude Workmonitor de Randstad, consacrée aux tendances du marché du travail.

«Il apparaît que la majorité des salariés du Luxembourg acceptent que leur travail interfère sur leur vie privée et leur temps libre», explique le groupe spécialisé dans les services RH, ce mercredi.

52% des salariés interrogés répondent immédiatement à tous les appels et messages reçus en dehors de leur temps de travail, et 63% y répondent à un moment opportun.

L’étude explique que «ce n’est pas toujours une exigence de leur employeur, car 47% des personnes interrogées disent que celui-ci attend qu’ils soient disponibles en dehors des heures de travail, et 24% pendant leurs congés».

Difficile de faire une coupure pendant les congés

Réalisée dans 34 pays à travers le monde – au Luxembourg, cette vague pour le quatrième trimestre 2019 a été menée en novembre dernier sur un échantillon minimum de 400 personnes âgées de 18 à 65 ans –, l’étude met également au jour la situation, notamment, en Chine et en Inde, où plus de 80% des employeurs souhaitent que leurs équipes soient joignables par téléphone ou e-mail pendant leurs congés.

Cette incursion dans la sphère privée n’est pas sans conséquence: seuls 64% des salariés du Luxembourg disent réussir à facilement faire une coupure pendant leurs congés. Dans les pays voisins (Allemagne, Belgique et France), 73% d’employés arrivent à se détacher de leur travail.

«Pour compenser cet état de fait, l’interconnexion travail/vie privée s’observe également dans le sens inverse», ajoute Randstad. 75% des personnes qui travaillent au Luxembourg s’autorisent à gérer des affaires personnelles durant leurs heures de travail. C’est bien plus qu’en Allemagne (59%), qu’en France (61%), ou qu’en Belgique (64%).