LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

L’IMMANQUABLE DU WEEK-END

5 raisons d’encourager les coureurs samedi



243600.jpg

La samba et ses rythmes endiablés font désormais partie de l’identité de la course. Avec un festival dédié qui débute dès vendredi soir. (Photo: Nader Ghavami/Archives)

Moment très attendu pour les coureurs, l’ING Night Marathon propose aussi une ambiance conviviale dans les rues de la capitale pour le grand public. Voici cinq bonnes raisons de venir encourager les sportifs, tout en faisant la fête.

Aux quatre coins de la capitale, les occasions seront bonnes pour profiter de l’ambiance de la 14e édition de l’ING Night Marathon. Suggestion non exhaustive d’animations pour allier sport et fête pour tous:

1. Luxembourg-ville, capitale de la samba

Le rythme de la samba est-il propice aux performances sportives? Les organisateurs ont misé sur ce style musical depuis 2006 pour proposer ce qui est devenu le festival «Samba de Luxe».

Dès ce vendredi (18-22h), de nombreux groupes de samba internationaux et leurs 300 musiciens  se produiront sur différentes scènes : place d’Armes, place de la Gare, devant le Luxembourg City History Museum, rue de l’Eau et à l’Urban Bar. À partir de 22h, la manifestation se poursuivra au Tramsschapp (entrée gratuite).

Le samedi 1er juin, les groupes de samba assureront, dès 11h, au cœur de la Ville de Luxembourg, une ambiance brésilienne endiablée. Ils se produiront place du Théâtre, place de Clairefontaine et place Guillaume II.

2. 72 hotspots musicaux

Outre la possibilité de se placer librement le long du parcours, les spectateurs peuvent rejoindre un des 72 hotspots musicaux (24 de plus qu’en 2018), occupés tantôt par huit groupes de folklore portugais (dans le quartier Gare), huit fanfares, ainsi que neuf DJ et autres musiciens.

Un soin particulier est porté aux hotspots les plus fréquentés, au niveau de la Gëlle Fra, de la Pétrusse, au Glacis et au Knuedler.

3. Vibrer au cœur de la ville

L’ambiance est particulièrement intense dans les rues étroites de la vieille ville et au Knuedler. Un moyen de découvrir la capitale autrement, en débutant l’après-midi par une balade, avant d’assister à la course.

243599.jpg

Devant chez soi ou à la terrasse d’un café, les supporters devraient encore être nombreux à encourager les 16.000 coureurs, samedi. (Photo: Nader Ghavami/Archives)

4. Encourager tous les coureurs

La troisième édition de la course «Roll&Run», à laquelle toute personne sur roues (sauf fauteuils motorisés, skate-boards et vélos) peut participer, se déroulera à 18h10 au Glacis, avec, comme point de ralliement, un chapiteau spécialement dressé pour l’occasion.

Les coureurs des autres distances, qui prendront le départ à 19h à Luxexpo The Box, traverseront ce même chapiteau quelques minutes plus tard.

5. Le Grund transformé et illuminé

Pour les participants à la distance reine, le kilomètre 30 aura une ambiance particulière, celle du LEO Light Village.

Le long d’un kilomètre, la vallée de la Pétrusse prendra une ambiance féerique, avec une multitude de lampions de différentes formes et de tailles variées, certains pouvant atteindre jusqu’à 6 mètres de haut.

Le tout en musique.

Informations: ing-marathon.lu et marathon .vdl.lu .