LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Bien-être

le journal des bonnes nouvelles

5 petites infos garanties sans Covid



Franz Clément publie «Le Cycle de Noël» aux éditions Memory, son 9e ouvrage. (Photo: Franz Clément/éditions Memory)

Franz Clément publie «Le Cycle de Noël» aux éditions Memory, son 9e ouvrage. (Photo: Franz Clément/éditions Memory)

Chaque vendredi, la rédaction de Paperjam livre 5 petites infos légères, pétillantes, amusantes, décalées ou encore originales, et garanties… sans lien avec le Covid-19.

«Le Cycle de Noël» sous la plume de Franz Clément

Docteur en sociologie, chercheur en sciences sociales au Liser de Esch-Belval, ancien bourgmestre de Martelange (il fut le plus jeune maïeur de Belgique en son temps, ndlr), Franz Clément est aussi auteur. Et il vient de publier, aux éditions Memory, un ouvrage intitulé «Le Cycle de Noël», préfacé par le gouverneur honoraire de la province de Luxembourg Bernard Caprasse.

L’auteur avait dans ses tiroirs, depuis des années, des amorces de textes en lien avec sa jeunesse et la période du cycle de Noël, qui s’étire de la Saint-Nicolas à l’Épiphanie. Il y évoque ses souvenirs en lien avec ces mois de l’année où tous les enfants attendent, dans une certaine impatience, de découvrir leurs cadeaux, s’émerveillent des lumières des fêtes, veillent tard pour assister aux cérémonies religieuses, profitent de ces ambiances familiales chaleureuses… Les nouvelles, récits, souvenirs ou fictions du 9e ouvrage de Franz Clément vous conduiront aussi à travers les villes et villages de sa jeunesse: Martelange, Florenville, Izel, Arlon…

Pour les plus jeunes, ces pages seront source d’un bel émerveillement. Pour les plus âgés aussi, pour qui cet ouvrage apparaîtra comme une madeleine de Proust.

On trouve le livre dans les bonnes librairies et sur le site des éditions Memory .

Moins de déchets à Luxembourg-ville

La Ville de Luxembourg a publié le bilan de son service Hygiène pour l’année 2019, et il y a quelques bonnes nouvelles à y lire. Parmi les principales, le fait que la quantité de déchets recyclables et non recyclables produite par chaque habitant était en baisse de 3,79% par rapport à l’année précédente. La moyenne a en effet été réduite de 554 kilos à 533 kilos, malgré une augmentation de 2,6% de la population (122.273 habitants en 2019, 119.214 en 2018) et des postes de travail dans une même proportion.

Cependant, il faut aussi pointer des dépôts sauvages. 539 factures ont été envoyées à des inciviques, ce qui a permis de récolter 63.154 euros.

Nespresso, du pop-up à la boutique

Nespresso se sent bien au Luxembourg. Et après l’ouverture d’un pop-up store au City Concorde de Bertrange , la marque de café annonce transformer celui du Shopping Center Kirchberg en boutique. Un lieu qui, selon le communiqué de presse, «invite les amateurs de café à une expérience personnalisée et multisensorielle». Rien que ça.

Tentés? «Conçue pour être un véritable lieu de vie, cette nouvelle boutique propose l’ensemble des services Nespresso, mais innove sur de nombreux points», poursuit le communiqué. «Dès son arrivée, le consommateur est accueilli par un spécialiste café. La vente est mobile et permet de guider le visiteur à travers les différents terroirs, les différentes notes aromatiques et les différentes intensités de cafés pour un parcours et un shopping totalement sur mesure. […] Via des séances de dégustation, les amateurs peuvent goûter et comparer la variété de goûts Nespresso sous les conseils avisés d’un expert.» 

«What else?», a-t-on envie de dire.

Metz en bleu pour les droits de l’enfant

L’opération a commencé jeudi, mais durera jusque dimanche. À l’occasion de la Journée mondiale de l’enfance, qui a lieu chaque 20 novembre, l’hôtel de ville de Metz ainsi que la fontaine du boulevard Poincaré, située en contrebas de l’Esplanade, s’illumineront en bleu, couleur de l’Unicef, afin de rappeler que la promesse faite aux enfants il y a maintenant plus de 30 ans doit être renouvelée. Le 20 novembre 1989, les dirigeants de la planète s’engageaient en effet à construire un monde digne des enfants en signant la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE). Et une promesse a été faite à chaque enfant: «Vous avez droit à la santé, à l’éducation et à la protection. Vous avez le droit de faire entendre votre voix. Vous avez droit à un avenir.» Avec 195 États signataires, il s’agit du traité relatif aux droits humains le plus largement ratifié de l’histoire.

Depuis 2004, Metz a rejoint le réseau des communes se mobilisant autour des droits de l’enfant dans le cadre de la charte «Ville amie des enfants». Elle s’est ainsi engagée auprès de l’Unicef à rendre la ville plus accueillante et accessible aux enfants et aux jeunes, à améliorer leur sécurité, leur environnement, leur accès à la culture et aux loisirs, à promouvoir leur éducation.

Une Love Baguette en faveur du service HIV Berodung

Jusqu’au 1er décembre, les magasins Namur proposeront une Love Baguette, baguette façonnée en forme de ruban rouge, symbole de la solidarité envers les personnes vivant avec le VIH. Ce produit, fruit d’une collaboration entre l’entreprise, le ministère de la Santé et le service HIV Berodung de la Croix-Rouge, sera proposé au prix de 2,20 euros. À chaque baguette achetée, 1 euro sera versé par Namur au service HIV Berodung pour ses activités de prévention. L’emballage de la Love Baguette a gracieusement été façonné par l’artiste Jacques Schneider.

Le rapport 2019 du Comité de surveillance du sida, des hépatites infectieuses et des maladies sexuellement transmissibles rappelle que le HIV est toujours une réalité et n’autorise aucun relâchement de la vigilance. Mais si le nombre de personnes nouvellement incluses au Service national des maladies infectieuses (SNMI) pour une infection au VIH est en hausse par rapport à 2018 (96 cas, contre 91 en 2018), le nombre de nouvelles infections au Luxembourg en 2019 – 49 au total – est identique à celui de 2018. 

Enfin, il est bon de se souvenir que l’European Testing Week aura lieu jusqu’au 27 novembre. L’objectif est de promouvoir le dépistage spontané du VIH, de montrer les avantages d’un diagnostic rapide et de sensibiliser à l’efficacité du traitement en cas de séropositivité.

Durant la semaine de dépistage, il sera possible de faire un dépistage par prise de sang, sans ordonnance et gratuitement dans les laboratoires Ketterthill et Bionext Lab, et durant toute l’année au Laboratoire national de santé à Dudelange.