POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Sécurité routière

25 motocyclistes décédés entre 2015 et 2018



247139.jpg

«C’est sans surprise au retour des beaux jours qu’ont lieu la plupart des accidents de moto», note le Statec. (Photo: Shutterstock)

642 motocyclistes ont été impliqués dans des accidents corporels ces quatre dernières années, dont 25 mortellement, selon les derniers chiffres du Statec. Les accidents les plus graves ont lieu au nord et à l’est du pays.

642 motocyclistes ont été impliqués dans des accidents corporels sur les routes luxembourgeoises entre 2015 et 2018, selon les derniers chiffres publiés par le Statec. 282 ont été gravement blessés et 311 légèrement. 24 seulement en sont sortis indemnes, et 25 motocyclistes sont décédés.

Les accidents les plus graves ont lieu au nord et à l’est du pays. La vitesse représente presque la moitié des délits commis par les motocyclistes. 3% des conducteurs de moto ont été testés positivement à l’alcool contre 17% des conducteurs de quatre-roues.

247140.png

La vitesse représente presque la moitié des délits commis par les motocyclistes. (Photo: capture d’écran / Statec)

Sur les 10 dernières années, le nombre de motocycles immatriculés au Luxembourg a augmenté de 36% et le nombre de victimes blessées a augmenté de 25%.

«C’est sans surprise au retour des beaux jours qu’ont lieu la plupart des accidents de moto», note le Statec. C’est en effet au cours des mois de mai à septembre que l’on compte le plus grand nombre de motocyclistes tués ou blessés avec des pics entre juin et août. Ces trois mois enregistrent à eux seuls un peu plus d’un tiers des victimes d’accidents de moto. Et pour la moitié des victimes, l’accident a eu lieu entre vendredi et dimanche.

Le lien entre la météo et la pratique de la moto est encore souligné par le fait que 79% des victimes ont un accident lors d’une journée ensoleillée et 85% sur une chaussée sèche.