POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

étude Statec

189 cyclistes accidentés en trois ans au Luxembourg



Au Luxembourg, les cyclistes représentent 3% des victimes d’accidents. (Photo: Shutterstock)

Au Luxembourg, les cyclistes représentent 3% des victimes d’accidents. (Photo: Shutterstock)

En trois ans, 189 accidents impliquant des cyclistes ont été recensés sur les routes grand-ducales. Ils ont fait quatre tués et 58 blessés graves.

Les routes luxembourgeoises ne sont pas toujours sûres pour les deux-roues. En trois ans, entre 2016 et 2018, 189 accidents impliquant des cyclistes ont été répertoriés.

Selon le Statec, qui publie les chiffres dans une étude, les cyclistes représentent 3% des victimes d’accidents et 5% de la mortalité routière.

Sur les trois années prises en compte, 4 cyclistes sont décédés à la suite d’un accident, 58 ont été grièvement blessés et 117 blessés légèrement. Sur les 189 personnes accidentées, 159 (84%) étaient des hommes.

Fort logiquement, on observe la plus grande part des accidents entre le printemps et l’automne, avec un pic les mois d’été. Idem pour les périodes de la journée: c’est aux heures de pointe de fin de journée, entre 16h et 19h, que l’on observe le plus d’accidents.

Enfin, l’étude du Statec montre que ce sont les cantons de Luxembourg-ville et d’Esch-sur-Alzette, les plus denses en termes de circulation routière, qui ont connu le plus d’accidents. 47% des victimes ont été localisées dans cette zone. Mais Luxembourg et Esch comptent cependant moins de blessés graves, avec des taux respectifs de 29% et 21%. À Diekirch, le taux de blessés graves se monte à 45%.