ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Un milliard d’euros en BASSE-SAXE

Volkswagen accélère vers l’électrique



239482.jpg

Pour calmer les petits actionnaires, le directeur général de Volkswagen, Herbert Diess , a annoncé un investissement d’un milliard d’euros dans une usine de batteries. (Photo: Shutterstock)

Le groupe Volkswagen a fait savoir mardi soir, à l’occasion de l’assemblée générale des petits actionnaires, qu’il allait investir un milliard d’euros dans une usine de batteries en Basse-Saxe.

Le groupe Volkswagen prend ses petits actionnaires très au sérieux, mais ils ont peu de chances d’obtenir un changement au sein de la direction: les héritiers de Ferdinand Porsche détiennent toujours 53% du capital, le Land de Basse-Saxe 20% et le fonds du Qatar 17%.

Cela n’a pas empêché le directeur général du groupe, Herbert Diess, d’annoncer lors de la réunion des petits actionnaires que Volkswagen allait investir un milliard d’euros dans une usine de batteries pour ses véhicules électriques et être ainsi moins dépendant de la Chine, racontent Les Echos.

L’usine sera située en Basse-Saxe, et cet effort important est encore loin d’être spectaculaire au regard des 30 milliards d’euros que le groupe a dépensés dans le scandale du dieselgate.

Le groupe a aussi annoncé l’entrée en bourse de Traton, l’entité qui rassemble ses activités de poids lourds (Man et Scania).