ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Pierre Brocard (Managing Director)

«Une source d’information très enrichissante»



233673.jpg

Pierre Brocard: «Notre métier étant basé avant tout sur l’humain, il nous semble important de multiplier les échanges et de pouvoir diversifier nos canaux de networking.» (Photo: DeLux Fund Recruitment)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: DeLux Fund Recruitment. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

Pierre Brocard . – «DeLux Fund Recruitment est un cabinet de recrutement dédié aux métiers de l’industrie des fonds d’investissement et plus globalement de la place financière luxembourgeoise.

Nous sommes présents tout au long du processus de recrutement, de l’identification des besoins RH de nos clients à l’intégration du candidat au sein de leurs équipes.

En parallèle, nous accompagnons les candidats à l’écoute du marché, en étudiant leur projet et en leur proposant des opportunités en lien avec leur parcours.

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à le faire?

«Notre métier étant basé avant tout sur l’humain, il nous semble important de multiplier les échanges et de pouvoir diversifier nos canaux de networking afin de rencontrer des clients et candidats potentiels par le biais du Club.

Par ailleurs, les thématiques abordées via les différents formats d’événements sont une source d’information très enrichissante et permettront à notre équipe de s’informer sur des sujets relatifs à notre métier, et à la constante évolution du marché.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Notre premier objectif est de rencontrer des personnes de tous horizons avec qui nous pourrons partager notre vision d’un recrutement toujours plus éthique et spécialisé.

Le marché de l’emploi étant d’une rare versatilité, les membres du Club pourront compter sur notre expertise afin de faire face à leurs problématiques RH.

Par ailleurs, il s’agit de nous tenir informés des différentes évolutions du marché luxembourgeois et de pouvoir anticiper au mieux les changements qui peuvent s’y produire.»