ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

environnement

Deux wagons luxembourgeois pour le Noah’s Train



253830.jpg

Les deux wagons luxembourgeois qui rejoignent le Noah’s Train. (Photo: CFL)

Deux wagons peints par des artistes luxembourgeois ont rejoint le Noah’s Train lors de son passage à Luxembourg ce mercredi. Cette initiative, plus longue œuvre d’art mobile du monde, a été lancée par des entreprises ferroviaires pour réduire l’impact écologique du transport de marchandises.

Le Noah’s Train, qui a fait une halte au Luxembourg ce mercredi, est la plus longue œuvre d’art mobile du monde. Deux conteneurs peints par les artistes luxembourgeois Daniel Mac Lloyd et Alain Welter rejoignent le train, déjà composé de 12 conteneurs.

Cette initiative a été lancée en décembre 2018, après la COP24 de Katowice, par l’association Rail Freight Forward pour promouvoir le fret ferroviaire afin de réduire l’empreinte écologique du transport de marchandises. L’association compte désormais parmi ses membres 18 entreprises ferroviaires européennes, dont CFL Cargo.

L’objectif annoncé est de doubler la part du fret ferroviaire en Europe de 18% à 30% d’ici 2030.

Celui-ci poursuivra son chemin à travers l’Europe jusqu’en octobre prochain, date à laquelle les conteneurs rejoindront la COP25 organisée au Chili.

Les deux wagons luxembourgeois rejoignent le Noah’s Train. (Photo: CFL)

1 / 6

Les deux wagons luxembourgeois rejoignent le Noah’s Train. (Photo: CFL)

2 / 6

Les deux wagons luxembourgeois rejoignent le Noah’s Train. (Photo: CFL)

3 / 6

Les deux wagons luxembourgeois rejoignent le Noah’s Train. (Photo: CFL)

4 / 6

Les deux wagons luxembourgeois rejoignent le Noah’s Train. (Photo: CFL)

5 / 6

Les deux wagons luxembourgeois rejoignent le Noah’s Train. (Photo: CFL)

6 / 6