LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Style

MODE

Style touche locale



Gwennael Tchoungui et Frédérique Buck nous présentent un look touche locale. (Photo: Mike Zenari)

Gwennael Tchoungui et Frédérique Buck nous présentent un look touche locale. (Photo: Mike Zenari)

Tous les mois, dans son magazine, Paperjam vous fait découvrir le look de lecteurs sur un thème particulier. Zoom aujourd’hui sur des styles touche locale, avec Gwennael Tchoungui, relationship manager, et Frédérique Buck, conceptrice-rédactrice et réalisatrice.

Gwennael Tchoungui, relationship manager

Avec quel styliste aimeriez-vous faire la fête?

Gwennael Tchoungui. – «Entre Ozwald Boateng et Rick Owens, le choix est difficile... Les deux en même temps, c’est possible?

Qu’est-ce que le style «Luxembourg»?

«Je dirais ‘casual elegant’, assorti d’un éclectisme manifeste.

Costume la semaine, minimaliste le week-end.
Gwennael Tchoungui

Gwennael Tchoungui,  relationship manager

Comment définir votre style?

«Costume la semaine, minimaliste le week-end, toujours un parapluie à la main et le sourire aux lèvres!

Une adresse coup de cœur à Luxembourg?

«D’Stad huet hier Geheim­nissen*! Par exemple, connaissez-vous le cabinet de curiosités Kaale Kaffi? Vraiment unique!

Quel est votre plus vieux souvenir lié à la mode?

«La frange très stylée que portait ma maman, un peu dans le genre Sophie Marceau dans 'La Boom'... Sans hésiter!

Quel est le faux pas à ne pas commettre?

«Oublier la touche de couleur. Celle-ci permet de trancher avec les tenues souvent très sobres que je porte dans le cadre de mon travail, dans la finance.

Quel est votre dernier achat mode?

«Un costume trois pièces Super 130’s Four Seasons chez Palladio. Les mesures ont été prises par la talentueuse Oriana Birgen en personne!»

Gwennael Tchoungui, relationship manager (Photo: Mike Zenari)

Frédérique Buck, conceptrice-rédactrice et réalisatrice

Quelle est la plus ancienne pièce de votre garde-robe?

Frédérique Buck. – «Une chemise en jean toute délavée que je mets en journée, en soirée, au travail, en vacances... et pour dormir! C’est un cadeau auquel je tiens beaucoup, un peu une madeleine de Proust.

Avec quelle créatrice aimeriez-vous diner?

«J’échange la créatrice avec la réalisatrice Jacqueline Zünd. Je suis fascinée par ses films entre fiction et documentaire.

Qu’est-ce que le style «Luxembourg»?

«Convenu, sage et plutôt prévisible – à part, bien sûr, quelques originaux qui mettent un peu d’audace dans tout cela!

J’ai grandi comme un garçon manqué.
Frédérique Buck

Frédérique Buck,  conceptrice-rédactrice et réalisatrice

Comment définir votre style?

«C’est une question que je ne me suis jamais vraiment posée... Improvisé?

Quelle est votre couleur préférée?

«Le bleu Klein, mais bizarrement, je ne le porte jamais. Le noir, oui, par contre. Le jaune, cependant, ça passe assez mal sous les nuages.

Une adresse coup de cœur à Luxembourg?

«La boutique du Mudam, qui regorge de jolies créations de mode, de design ou même de papeterie.

Qui vous a donné le sens du style?

«J’ai grandi comme un garçon manqué... Du coup, niveau style, c’est plutôt assez basique. Tante Colette toutefois, parfaitement fantaisiste, hors normes, m’inspire encore à ce jour.»

Frédérique Buck, conceptrice-rédactrice et réalisatrice. (Photo: Mike Zenari)