LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Sorties

PROGRAMME

Les sorties ciné du 9 octobre



Coup d’œil en images et infos pratiques sur les nouveaux films à l’affiche dans les salles du groupe Kinepolis.

« Gemini Man »:

Henry Brogan, tueur professionnel, est soudainement pris en chasse et poursuivi par un mystérieux et jeune agent qui peut prédire le moindre de ses mouvements.

Un film de science-fiction de Ang Lee, avec Will Smith, Mary Elizabeth Winstead et Clive Owen.

« Lost in the 80s »:

Un documentaire sur la situation sociale, politique et culturelle du Grand-Duché de Luxembourg au cours des années 80. Dirigé par deux personnages fictifs, le récit vise à brosser un portrait profond de ce à quoi le Grand-Duché ressemblait il y a maintenant plus de 30 ans.

Une œuvre réalisée par Andy Bausch.

« Trois jours et une vie »:

En 1999, un enfant vient de disparaître dans les Ardennes belges. La suspicion qui touche tour à tour plusieurs villageois porte rapidement la communauté à incandescence. Mais un événement inattendu et dévastateur va soudain venir changer la donne...

Un film de Nicolas Boukhrief, avec Sandrine Bonnaire, Pablo Pauly, Charles Berling et Philippe Torreton.

« Au Nom de la Terre »:

Pierre a 25 ans quand il rentre du Wyoming pour retrouver sa fiancée, Claire, et reprendre la ferme familiale. Vingt ans plus tard, l’exploitation et la famille se sont agrandies. C’est le temps des jours heureux, du moins pendant un temps... Les dettes s’accumulent et Pierre s’épuise à la tâche. Malgré l’amour de sa femme et ses enfants, il sombre peu à peu... Construit comme une saga familiale, et d’après la propre histoire du réalisateur, le film porte un regard humain sur l’évolution du monde agricole de ces 40 dernières années.

Un film d’Édouard Bergeon, avec Guillaume Canet, Veerle Baetens et Anthony Bajon.

« The Goldfinch »:

Theo Decker n’a que 13 ans quand sa mère meurt dans une explosion au Metropolitan Museum of Art. Cette tragédie va bouleverser sa vie: passant de la détresse à la culpabilité, il se reconstruit peu à peu et découvre même l’amour. Tout au long de son périple vers l’âge adulte, il conserve précieusement une relique de ce jour funeste qui lui permet de ne pas perdre espoir: un tableau d’un minuscule oiseau enchaîné à son perchoir. Le Chardonneret.

Un film de John Crowley, avec Ansel Elgort, Oakes Fegley et Nicole Kidman.