POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

Parquet

Schueberfouer: des perquisitions à la Ville 



278659.jpg

Le gardiennage de la Schueberfouer 2018 interpelle les enquêteurs qui ont mené plusieurs perquisitions.  (Photo: Nader Ghavami/Archives Paperjam) 

Le gardiennage lors de la Schueberfouer 2018 pourrait avoir été problématique. Security-Service-Schmitt, l’entreprise en charge de la surveillance de la manifestation, n’aurait pas été en possession des autorisations nécessaires. Le Parquet confirme que des perquisitions ont eu lieu à la Ville.

Ce lundi, le Parquet de Luxembourg a confirmé avoir mené des perquisitions dans les bureaux de la Ville en juin 2018, comme l’ont indiqué nos confrères de 100,7.

Ce sont les autorisations autour du gardiennage lors de la Schueberfouer qui posent un problème. Les enquêteurs cherchent en effet des informations sur les contrats de surveillance qui lient l’entreprise Security-Service-Schmitt à la Ville. Il semblerait que lors de l’édition 2018, l’entreprise ne bénéficiait pas des autorisations nécessaires du ministère de la Justice.

Une perquisition aurait également eu lieu au domicile de l’ancien chef du Service des foires et marchés de la Ville, Marc Weydert, selon RTL cette fois.

L’entreprise de gardiennage avait déjà été  condamnée pour des faits similaires en 2015 .