ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Stefan Hildebrandt (Moreno Architecture)

«Nous devions trouver un système vibrant et dynamique»



mock-up.jpeg

La façade du centre commercial Opkorn accueille un mock-up pour une phase de test. (Photo: Moreno architecture)

Stefan Hildebrandt du bureau Moreno Architecture nous explique le mock-up réalisé pour la façade du futur centre commercial Opkorn à Differdange.

Monsieur Hildebrandt, pouvez-vous nous expliquer le principe de cette façade?

«Il s’agit d’une façade pleine qui joue avec différents éléments. Il est important de souligner que les dimensions sont conséquentes puisque la façade présente une longueur de 200m et une hauteur de 8m. Nous devions donc trouver un système vibrant et dynamique qui permette de faire vivre et d’animer ce long mur. Pour ce faire, nous avons choisi de souligner les entrées piétonnes et voitures par un traitement métallique, les autres parties sont traitées en crépi isolant et le socle est réalisé en béton préfabriqué. Ces différents traitements nous permettent d’introduire une échelle plus proche de celle de l’échelle humaine, et sur les parties métalliques, nous introduisons un autre découpage qui est encore plus adapté à l’échelle humaine.

Pour ces parties métalliques, vous avez réalisé un mock-up. Pouvez-vous nous en dire plus?

«Il s’agissait d’une demande de la part du maître d’ouvrage, qui tient beaucoup à la réussite des finitions. C’est pour cela qu’il a demandé des mock-up pour la façade métallique, les matériaux du mall (sol, murs et plafond) et l’équipement du parking. La réalisation de mock-up est une étape qui se fait assez fréquemment sur les projets d’une certaine envergure, mais en avoir autant reste de l’ordre de l’extraordinaire. Pour le mock-up de la façade métallique, nous avions validé au préalable les matériaux et leur traitement, mais la vérification à taille réelle était nécessaire pour valider le choix final du concept architectural et des matériaux dans leur contexte. Nous avons donc installé sur le gros œuvre trois trames de 1,35m. Cette première version a en fait conforté notre choix.

1 / 2
2 / 2

Comment sont traités ces éléments métalliques?

«Nous avons un système qui joue avec trois largeurs de tôle anodisée dorée: une petite, une moyenne et une grande. Sur ces trois modules, nous avons choisi d’apporter trois densités de perforation géométrique de trous de 8mm. Ces tôles sont rétroéclairées par ce système d’éclairage LED que nous affinons actuellement avec le mock-up. Nous testons le rendu, affinons le type de LED, la tonalité de la lumière, la distance par rapport à la plaque métallique… Il s’agit d’un éclairage décoratif que nous souhaitons chaleureux et qui souligne les différentes lignes de force horizontales qui divisent les parties métalliques.»

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site d’Archiduc.