BRAND VOICE — LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

bâloise assurances luxembourg

Quels risques dans la restauration gastronomique



Quels risques dans la restauration gastronomique (Crédit: Bâloise Assurance Luxembourg)

Quels risques dans la restauration gastronomique (Crédit: Bâloise Assurance Luxembourg)

En cette période de fêtes, les bons restaurants luxembourgeois ne désemplissent pas. En tant que patron, comment se concentrer entièrement à rendre inoubliable l’expérience des convives? En ayant protégé son établissement contre les risques fréquents dans la grande restauration grâce à un assurance professionnelle complète.

Tout commence déjà à l’arrivée des convives. Si le voiturier peut sereinement proposer aux client de prendre les clés de leur voiture pour aller la garer, c’est parce que l'exploitant a souscrit une assurance « prise de bien confié ». L'assureur couvrira les dommages causés par un accident survenu lors de la manipulation du véhicule par l'employé ; non seulement les dommages causés au véhicule du client, mais aussi ceux causés à des tiers, tout en protégeant le bonus du client.

Ensuite, avant de passer à table, les clients vont vouloir confier leurs manteaux d’hiver à un employé du vestiaire qui les gardera sous sa responsabilité. Il peut arriver qu’une manipulation malencontreuse, un accroc -voire une perte due à la confusion dans l’organisation ou à un vol- créent un incident à la fin du repas. Il est alors capital pour le gérant de rapidement rassurer son client grâce à sa certitude d’être bien couvert par l’assurance responsabilité civile de son entreprise.

Une fois assis, les clients sont occupés à savourer la cuisine du Chef des lieux ; ils sont à mille lieues d’imaginer le ballet millimétré que constitue la cuisine d’un grand restaurant. Le gérant consciencieux, lui, sait que la cuisine est un environnement à risque, entre les fours, l’eau bouillante, les friteuses et les systèmes électriques qui font tourner son installation. C’est pourquoi il aura souscrit une assurance du bâtiment et du contenu. Si malgré tous ses efforts de prévention, survenait un feu de cuisine, un incendie, un dégât des eaux, une inondation, une catastrophe naturelle (ou encore un cambriolage), son établissement sera alors restauré dans son état initial.

Et même si les travaux de réparation nécessitaient la fermeture du restaurant, le gérant pourra continuer à toucher son revenu propre, tout en payant les salaires de son personnel qui ne sera pas tenté par la concurrence pendant ce temps. Cette assurance « continuité d’exploitation » existe grâce à des discussions approfondies et régulières entre l’exploitant et son assureur qui acquiert au fil du temps une connaissance approfondie de l’établissement.

Côté assiette, il est déjà malheureusement arrivé -malgré une hygiène scrupuleuse et la sélection des meilleurs produits- qu’une bactérie soit à l’origine d’une intoxication alimentaire, de gravité diverse. Ce type d’accident causé à la clientèle est couvert par l'assurance responsabilité civile de la société, de même que (de façon moins dramatique) les dégâts causés par un serveur qui aurait renversé un verre sur le vêtement d’un client par exemple.

Côté IT, on sait que la digitalisation révolutionne l’expérience client dans la restauration. Or le système de caisse avec lequel vos employés émettent l’addition en fin du repas est un maillon faible du restaurant de part sa fragilité. Heureusement, il est également couvert par l'assurance électronique contre le versement accidentel d'une boisson par exemple ou contre les chutes accidentelles au sol.

Quant à la recette de la journée, elle constitue malheureusement une proie tentante pour des cambrioleurs et une cause régulière d’agression contre le gérant sur son chemin vers la banque. Sachez que là aussi, l’assurance protège l’exploitant contre le vol de sa recette et de son fonds de caisse.

Lorsqu'enfin vient la fin de soirée et que le gérant ferme le restaurant, il a la tranquillité d’esprit de savoir qu’en cas de panne électrique, les dommages causés à sa cave à vins, aux contenus des frigos et des congélateurs sont couverts. De même son mobilier de terrasse est protégé contre le vol ou la tempête grâce à son assurance professionnelle. Il peut donc rentrer sereinement chez lui et rejoindre les siens. Et si malgré tout, il lui restait des questions, il peut toujours demander conseil à un conseiller de chez Bâloise parmi les 70 agents professionnels du pays .