PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Marchés financiers

Revue de presse

L’or au plus haut depuis 7 ans, sur fond de tensions



La croissance américaine atone pourrait aussi jouer en faveur de l’or. (Photo: Shutterstock)

La croissance américaine atone pourrait aussi jouer en faveur de l’or. (Photo: Shutterstock)

Les tensions qui règnent entre les États-Unis et l’Iran ont entraîné un bond vers la valeur refuge qu’est l’or et une hausse des prix du baril.

Après une année 2019 parmi les meilleures depuis 10 ans, l’or commence 2020 avec un gain de plus de 3% depuis l’annonce de la mort du général iranien Soleimani.

L’once a frôlé la barre des 1.600 dollars, son plus haut niveau depuis avril 2013, indiquent Les Échos. Un métal qui garde son statut d’actif refuge pour les investisseurs.

Ce bond s’explique également par une liquidité plus faible que d’ordinaire en ce retour de congés, explique Georgette Boele, stratégiste chez ABN Amro, citée par Les Échos.

Avec des recommandations comme celles des experts de Goldman Sachs qui conseillent d’acheter de l’or plutôt que du pétrole pour se couvrir contre les tensions géopolitiques.

Les 1.600 dollars pourraient être atteints aussi en raison de la croissance américaine atone et des taux d’intérêt en baisse.

Sur le marché pétrolier, les prix ont nettement progressé. Le Brent, référence européenne, a franchi en séance la barre des 70 dollars pour la première fois depuis septembre.