LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

la table

On a testé l’Urban (le soir)



283659.jpg

Il est possible de goûter toute la carte de l’Urban jusque 22h.  patricia Pitsch

Situé au carrefour des itinéraires festifs, l’Urban est toujours un endroit où l’on s’ambiance tout au long de la soirée. Et où l’on mange, accessoirement. 

Le midi, l’Urban s’apparente à n’importe quelle adresse bien connue pour un déjeuner en ville: des salariés en costume, quelques touristes, des familles avec des poussettes... Le soir, c’est une autre paire de manches: les aficionados de football y côtoient les fêtard(e)s venu(e)s se mettre en jambe pour une soirée qui s’annonce corsée. Bonne nouvelle: pour éviter les lendemains trop difficiles, il est possible de goûter à toute la carte jusque 22h!

Pour les petits creux, à partager ou en entrée, celle-ci propose tout d’abord un choix intéressant de snacks internationaux: gyozas, samoussas, frites de courgette, houmous, ou encore un des seuls «scotch eggs» de la capitale – cet œuf cuit et enveloppé dans de la viande hachée. Rien n’est vraiment exceptionnel, mais ces options faciles à manger et gourmandes peuvent clairement sauver la soirée!

283666.jpg

Toutes les cuisines du monde ou presque se retrouvent à la carte des snacks de l'Urban, comme les samoussas.  (Photo: Maison Moderne)

Pour la suite ou les appétits plus ambitieux, on trouve un large choix de burgers, de frites canailles, de sandwiches, mais aussi de salades et de plats plus légers et goûteux, comme ce très réussi poke bowl, relevé à souhait avec de fines rondelles de piment et une bonne dose de coriandre fraîche.

283667.jpg

Saumon mariné, sésame à gogo, coriandre, piment, radis... Le poke bowl de l’Urban envoie du bois! Maison Moderne

Pour finir le repas, si pendant la journée on peut encore se laisser tenter par un dessert, il y a peu de chances qu’on ait envie de s’attabler plus longtemps que nécessaire le soir... Un des nombreux gin tonics à la carte sera le digestif parfait pour amorcer la suite des hostilités!

283672.jpg

L’Urban est réputé pour sa carte de gins bien remplie. Maison Moderne

Côté addition, on retrouve une dynamique commune à tous les établissements des frères Hickey: une nourriture à des tarifs plutôt honnêtes, des boissons chères, de l’ambiance gratuite. La formule marche toujours après tant d’années: l’Urban est toujours plein.

283675.jpg

Un poke bowl bien servi, des snacks honnêtes, mais des boissons toujours aussi chères à l’Urban. Maison Moderne

Urban City

2, rue de la Boucherie, Luxembourg (Centre-ville)

T. 26 47 85 78