LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Foodzilla

Nightlife

La nuit luxembourgeoise célébrée lors de ses 8es awards



276379.jpg

Ambiance survoltée et prix en série lors de la 8e édition des Luxembourg Nightlife Awards. (Photo: Paperjam)

Ce dimanche, les Luxembourg Nightlife Awards étaient de retour pour une 8e édition électrique qui a une fois de plus réuni toute la nuit grand-ducale.

Les Luxembourg Nightife Awards restent encore à ce jour le seul événement qui célèbre les actrices et acteurs du secteur de la nuit au Luxembourg, et la cérémonie n’a une fois de plus pas manqué de rassembler le Tout-Luxembourg festif ce dimanche soir au Sobo.

Tout d’abord du nouveau pour ce 8e opus, avec une date à la rentrée après sept éditions passées en mai, une professionnalisation de l’organisation avec la participation, pour la première fois, de l’agence événementielle Angels et une ouverture spectaculaire de l’incroyable fanfare électro-hip-hop proposée par la marque sponsor Jägermeister (vidéo).

De plus, alors que la cérémonie tendait à raccourcir la liste des nombreux prix remis au fil des années, ce sont plus de 20 premiers prix qui ont été remis par un Gabriel Boisante toujours aussi truculent, mais qui n’a pas manqué de rendre un hommage sensible à Paulo Moreira, ancien gérant du Bar Rouge décédé il y a quelques mois.

Parmi les catégories incontournables, la Llama en centre-ville de la capitale s’est distinguée en tant que meilleur nouvel établissement. Le Vagabond Barrr de Dudelange reste le bar «out of the city» préféré du jury, accompagné sur la 3e marche du podium par son nouveau et sympathique voisin le Nasty Bar, et le Lady Jane en ville semble servir les meilleurs cocktails de la place. Le public, quant à lui, avec ses 6.000 votes annoncés, a plébiscité l’indétrônable Fabrik de Mersch, DJ SE7EN dans la catégorie électro-house, ou encore le M-Club comme meilleur club du pays. Soit... En matière de grosse fête, c’est l’événement rooftop CIELO qui a reçu, lui, le coup de cœur du jury. 

On vous donne le palmarès complet ci-dessous. 

Prix du jury:

Best Bar Apéro

1. Paname

2. Urban

3. Go Ten

Best New Place

1. Llama

2. Nasty Bar

3. Tender

Best Pub

1. Scott’s Pub

2. The Tube

3. The Pyg

Best Barmaid

1. Estelle (Mamacita) & Margaux (Paname)

2. Laura (Saumur)

3. Mandy (Troubadour)

Best Barman

1. Georges (Vagabond Barrr)

2. Adrien (Lady Jane)

3. Jonatan (Paname) / André (The Parlour)

Best Bar Clubbing

1. Ënnert de Steiler

2. Dipso

3. Hitch

Best Wine Bar

1. Vinoteca

2. La Réserve

3. Le Bar à Vin

Best Cocktail Bar

1. Lady Jane

2. Octans

3. The Parlour at Urban bar

Best Bar Out of the City

1. Vagabond Barrr

2. Café Chaplin

3. Nasty Bar

Best Dj «Urban»

1. DJ Bisi

2. DJ Kroogz

3. DJ C-Drew

Best DJ «Généraliste»

1. DJ Nosi

2. Spud Bencer

3. Kirsty Sutherland

Best DJ Électro-House

1. Netty Hugo

2. DJ SE7EN

3. Tasso & Mitch

Coups de cœur

Café littéraire le Bovary

The Elevator stage (Fête nationale)

Paulo Moreira (Bar Rouge)

Cielo

Tramcrawl

Prix du Public:

Best Club

1. M-Club

2. Gotham

3. Melusina

Best Event

1. Culo

2. Wicki Beach

3. E-Lake Festival

Best DJ Électro-House

1. DJ SE7EN

2. Tasso & Mitch

3. DJ SAV

Best DJ Généraliste

1. DJ Nosi

2. Kirsty Sutherland

3. Freezy

Best Dj «Urban»

1. Yaneek

2. DJ Bisi

3. DJ F-ONE

Best Bar Out of the City

1. Fabrik

2. Urban Belval

3. Pitcher

Best Bar

1. Hitch

2. Urban Bar

3. Paname

Best Bartender

1. Mandy (Troubadour)

2. Laura (Saumur)

3. Will (Troubadour)