POLITIQUE & INSTITUTIONS

Nouvelles ambitions

Wired repère le pari spatial du Luxembourg



wired.jpeg

Les projets luxembourgeois en matière d’exploitation des astéroïdes continuent d’impressionner. (Photo: DR)

Cette semaine, le Luxembourg et ses ambitions spatiales sont au cœur de l’actualité internationale. Après l’historique retracé par Motherboard, c’est au tour de Wired de s’intéresser au sujet.

«La Silicon Valley de l’exploitation spatiale.» C’est en ces termes que la journaliste Sarah Scoles décrit la «minuscule nation européenne» qu’est le Luxembourg.

Car le pays, bien que tout petit, n’en est pas moins un grand acteur dans le secteur de l’exploitation spatiale. Dès 2016, le Grand-Duché a pris les paris, et s’est lancé.

Et pour voir le projet se concrétiser, le Luxembourg n’hésite pas à investir. Près de 20 millions de dollars ont ainsi été débloqués en novembre par le gouvernement. Un cadre juridique spécifique a également été créé.

Alors, conclut la journaliste, peut-être qu’un jour, les matériaux que vous achèterez viendront de loin, très loin, d’une autre planète… mais appartiendront à 49% à cette «petite et riche nation»: le Luxembourg.