ENTREPRISES & STRATÉGIES
IMMOBILIER

Commission européenne

Trois points de chute pour ceux du Jean Monnet



siegepwc.jpg

En plus du Laccolith, à la Cloche d’Or, la Commission européenne va installer une partie de ses services au complexe Ariane, l’ancien siège de PwC, route d’Esch. ( Photo: David Laurent / archives )

Le déménagement annoncé de longue date des fonctionnaires du Jean Monnet devrait être effectif d’ici la fin de l’année, a annoncé un porte-parole de la Commission européenne. Ils seront transférés vers deux bâtiments à Gasperich et une infrastructure temporaire à construire au Kirchberg.

Après l’annonce du déménagement d’une partie des services de la Commisison européenne du Jean Monnet, au Kirchberg, vers le bâtiment Laccolith, à la Cloche d’Or, un porte-parole de la Commission a déclaré ce jeudi que d’autres services s’apprêtaient eux aussi à déménager du Kirchberg vers le complexe Ariane, l’ancien siège de PwC, situé route d’Esch.

«Les contrats sont signés et, après quelques aménagements à réaliser, ce seront au total 1.100 fonctionnaires des services de traduction (DGT) et des services des infrastructures et des bâtiments (OIL) qui rejoindront ces deux nouveaux sites», a indiqué à Paperjam.lu Alexander Winterstein.

Exit donc la solution du Dorsbach - également à la Cloche d'Or - évoquée tout un temps.

Deux vagues avant une troisième

«Si les engagements sont tenus, ces deux déménagements devraient être terminés d’ici la mi ou la fin octobre pour une première vague, et d’ici la fin novembre pour la seconde», a-t-il ajouté.

Il restera alors, sur les 1.600 employés de la Commission au Jean Monnet, 500 derniers fonctionnaires à reloger eux aussi.

«Ceux-ci resteront sur le plateau du Kirchberg», a encore fait savoir Alexander Winterstein, soulignant qu’ils seraient dirigés «vers une structure temporaire qui reste à construire, sans pour autant qu’il s’agisse de conteneurs». Une solution qui avait pourtant été évoquée il y a quelques semaines.

Selon le porte-parole de la Commission, rodé à l’utilisation du conditionnel, ce déménagement «pourrait encore intervenir d’ici la fin de cette année».