LIFESTYLE & VIE PRATIQUE — Style

Mode

Style fridays



capture_decran_2018-07-16_a_12.49.29.png

Constance Pertl et Laurent Martin-Kirchmann nous présentent un look fridays. (Photos: Anna Katina)

Tous les mois, dans son magazine, Paperjam vous fait découvrir le look de lecteurs sur un thème particulier. Zoom aujourd’hui sur des styles fridays, avec Constance Pertl, Personal trainer à Fitnesscoach sàrl, et Laurent Martin-Kirchmann, Responsable des relations publiques, chez Eltrona Security Systems.

Comment définissez-vous votre style?

«En journée, c’est évidemment un style sportif. Quand je sors, ce sera plutôt classique et cool.

Quel est le faux-pas à ne pas commettre?

« Mettre des couleurs qui ne vont pas ensemble. Ou pour les hommes, mettre des baskets avec un costume.

Quelle est la plus ancienne pièce de votre garde-robe?

« Une veste en cuir achetée en 1990 dans un marché aux puces à Berlin. J’y étais pour un concert de Pink Floyd, j’ai des souvenirs très précis de ces moments.

Le violet, ce n’est ni le bleu du désir, ni le rouge de l’amour…

Constance Pertl, Personal trainer à Fitnesscoach sàrl

Quelle couleur ne portez-vous jamais?

« Je déteste le violet. Ce n’est ni le bleu du désir, ni le rouge de l’amour… C’est une couleur de la frustration.

Quel est votre dernier coup de cœur mode?

« Je me suis fait un cadeau à moi-même pour mes 40 ans: une bague Hermès en argent. Elle est très lourde, j’hésite à la porter pour sortir.

Quelle pièce voulez-vous transmettre?

« J’ai deux garçons, donc je ne pense pas pouvoir leur transmettre grand-chose dans la mode. Mais la copine de mon fils adore les vestes en cuir, je pourrais lui en laisser une.

Avec quel styliste pourriez-vous vous pacser?

« J’aime beaucoup Patrizia Pepe. Il y a toujours quelque chose qui me plaît dans ses boutiques.

Votre adresse shopping à Luxembourg?

« J’achète surtout quand je voyage, en particulier en Allemagne. À Luxembourg, j’aime bien la boutique The Kooples. »

Laurent Martin-Kirchmann, Responsable des relations publiques, Eltrona Security Systems

Comment définissez-vous votre style?

« Je ferais mienne la phrase de Yves Saint Laurent: ‘Les modes passent, le style est éternel.’ Disons que je suis un dandy de 2017.

Quel est votre plus vieux souvenir lié à la mode?

« Déjà enfant, je regardais les défilés Yves Saint Laurent à la télévision avec ma grand-mère. C’était fascinant.

Quelle couleur ne portez-vous jamais?

« J’aime les couleurs vives, mais je ne porte jamais de jaune, cela ne me sied pas au teint.

Je suis un fou d’accessoires. On n’a jamais trop de boutons de manchettes...

Laurent Martin-Kirchmann, Responsable des relations publiques, Eltrona Security Systems

Quels sont les indispensables de votre garde-robe?

« Je suis un fou d’accessoires. On n’a jamais trop de boutons de manchettes, pochettes colorées, écharpes, gants… C’est dans ces détails que l’on voit l’élégance et la recherche.

Quelle est la plus ancienne pièce de votre garde-robe?

« C’est un blazer original de Yves Saint Laurent de la fin des années 70. Je l’ai déniché à New York dans une boutique de seconde main, il y a une quinzaine d’années. J’aime beaucoup mélanger des pièces anciennes avec des pièces actuelles.

Qui vous a donné le sens du style?
« J’ai eu la chance de beaucoup voyager, de vivre à l’étranger et ainsi de voir des cultures différentes et avec elles des manières très variées de s’habiller. Cela m’a donné le goût d’essayer des choses, d’oser porter ce que j’aime sans me préoccuper des modes. Au-delà de cela, on m’a inculqué qu’il faut s’habiller pour aller dîner ou aller à un cocktail ou au théâtre. On ne peut pas porter la même chose le soir qu’au travail.»