ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Elevator Pitch

Startalers: donner aux femmes l’envie d’investir



Gaëlle Haag est l’une des cofondatrices de la start-up. (Photo: Anthony Dehez / archives)

Gaëlle Haag est l’une des cofondatrices de la start-up. (Photo: Anthony Dehez / archives)

Les trois cofondateurs de StarTalers sont partis d’un constat simple: les femmes investissent moins que les hommes.

Cette situation s’explique par un manque de confiance de la gent féminine à s’attaquer à un marché qui leur paraît trop complexe. Mais aussi du fait d’un marketing des produits financiers largement tourné vers des attentes masculines. Or les femmes seraient plus sensibles à des causes ayant du sens au niveau sociétal ou environnemental.

«Notre application vise à les aider à mieux gérer leur épargne en partant de leur projet de vie et en leur proposant d’investir dans des entreprises ayant un impact positif au sens large, sur la société ou l’environnement», explique Gaëlle Haag, CEO de StarTalers.

La start-up a été lancée au mois de janvier – ses statuts juridiques doivent être officialisés fin mai – et a bénéficié du programme d’accompagnement de l’association pour la promotion des femmes dans le secteur de l’ICT Wide. StarTalers a par ailleurs remporté un prix de 50.000 euros remis lors de l’Arch Summit, début mai. Le lancement de l’application est prévu pour septembre.

En bref: 

Start-up: Startalers

Création: Janvier 2018

Localisation: Luxembourg

Capital social: 30.000 euros

Fondateurs: Gaëlle Haag, Aude Lemogne et Thierry Smets

Levée(s) de fonds: Fonds propres

Objectifs de croissance: Recruter trois personnes et lancer d’ici fin 2018 une première version de l’application sur les marchés belge francophone, luxembourgeois et français.