ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Récompense européenne

Six luxembourgeoises pour «l’Eurovision des start-up»



ouni.jpeg

Ouni propose des produits alimentaires et ménagers sans emballages ou conditionnés dans des contenants réutilisables et consignés. (Photo: Maison Moderne)

Les six start-up luxembourgeoises en lice pour la phase finale des Startup Europe Awards sont connues. Cet «Eurovision des start-up» est organisé par 15 pays.

Le dernier round des Startup Europe Awards vient de s’ouvrir avec la sélection par pays des start-up qui concourront sur base de leur activité répartie sur cinq niveaux (local, comté, régional, national et européen) et dans dix catégories (créative, énergie, fintech, green, santé, ICT, smart cities, sociale, tourisme et eau).

Coordonné par différentes autorités européennes, le concours a pour objectifs d’identifier les pépites potentielles au niveau européen et surtout de répandre l’inspiration entrepreneuriale et d’innovation. Au Luxembourg, c’est Startup Grind qui s’est chargée de coordonner le processus de sélection des six finalistes qui participeront à la finale européenne qui se déroulera à Bruxelles durant le premier trimestre de 2017.

Les nominées sont…

Job Today, la start-up active dans l’intérim 2.0 et qui vient de procéder à une importante levée de fonds concourra dans la catégorie «sociale».

Digicash, la solution de paiement mobile a été choisie pour la catégorie «fintech».

Apateq se défendra dans la «gestion de l’eau».

Ouni, l’épicerie sans emballages qui vient d’ouvrir ses portes au quartier Gare, est quant à elle choisie pour la catégorie «green».

vyzVoice, moins connue à ce stade, proposant une plateforme de communication sécurisée sur internet, est choisie pour «l’ICT».

Enfin, Swirl propose des nouvelles générations d’éoliennes, elle participe logiquement dans la catégorie «énergie».

Reste à chacune à affûter leur argumentaire pour cet «Eurovision des start-up» et, qui sait, porter haut le drapeau de la start-up nation Luxembourg.