POLITIQUE & INSTITUTIONS

Cérémonie

Remise du Prix Luxembourgeois d'Architecture



prixarchitecture.jpg

L'un des deux prix: La Villa Vauban, Musée d'Art de la Ville de Luxembourg par Diane Heirend & Philippe Schmit Architectes. (Photo: Lukas Roth)

Deux bureaux d’architectes se voient récompensés par le Prix luxembourgeois d'architecture. SchemelWirtz Architectes et Diane Heirend & Philippe Schmit Architectes se partagent le prestigieux titre alors que pour la première fois l’architecture d’intérieur, les ouvrages d’art et le paysagisme se sont aussi vu primés.

C’est devant un parterre nourri de plus de 400 invités que la Fondation de l’Architecture et de l’Ingénierie au Luxembourg a décerné, pour la sixième fois, le Prix Luxembourgeois d'Architecture, ce jeudi soir en ses locaux. Quelque 154 projets avaient été soumis et le jury international, présidé par Kai-Uwe Bergmann de BIG Architects (Copenhague) n’a pas eu la tâche facile pour sélectionner les meilleurs, dans les domaines de l’architecture, de l’architecture d’intérieur, des ouvrages d’art et structures et du paysagisme.

Dans le domaine de l’architecture, représenté par 106 projets, le jury a décerné deux prix ex-aequo: au château d'eau à Leudelange des architectes SchemelWirtz Architectes et à la Villa Vauban à Luxembourg de Diane Heirend & Philippe Schmit Architectes. «Ces deux projets sont tellement différents par leur esthétique, leur ampleur, leur destination et leur budget qu’il nous a été impossible de les départager», indiquait l’architecte danois.

Ainsi, le château d’eau, conçu par SchemelWirtz Architectes pour la commune de Leudelange, est constitué d’un ensemble complexe de cubes de béton vu, variant en taille et en forme. Il constitue un nouveau jalon dans le paysage qui situe sa position et devient un symbole régional. Avec ce prix, l’ensemble du jury souhaite distinguer «la dextérité des architectes SchemelWirtz dont le sens des proportions, de la composition et du détail peut être admiré autant depuis l’autoroute passant à proximité que de près». C’est aussi un signal fort adressé aux petites communes pour valoriser les investissements réalisés pour ce type d’infrastructures techniques «trop souvent négligées et qui apportent pourtant une plus-value à l’environnement».

De son côté, l’extension et la rénovation de la Villa Vauban, Musée d’Art de la Ville de Luxembourg, conçue par Diane Heirend & Philippe Schmit Architectes pour la Ville de Luxembourg, est l’illustration d’un mariage réussi entre le neuf et l’ancien qui se mettent mutuellement en valeur par une imbrication intelligente. Le jury a souligné «la sensibilité exprimée dans l’utilisation des matériaux ainsi que le soin apporté à la sélection de chaque détail qui font de ce musée un lieu unique, dont le visiteur appréciera à la fois le confort – d’une grande qualité – et le charme – des plus séduisants».

Autres prix

Témoin de l’évolution de notre environnement bâti et de nos modes de vie, le Prix d’Architecture s’est ouvert cette année à d’autres domaines. Parmi les 27 projets du domaine de l’architecture d’intérieur, c’est le Musée ArcelorMittal, conçu par Moreno Architecture & Associés pour le rez-de-chaussée de l’ancien bâtiment de l’Arbed, qui a remporté le prix. Dans le domaine du paysagisme, représenté par 10 projets, le prix a été attribué au projet de requalification du Parc Dräi Eechelen au Kirchberg par l’architecte paysagiste parisien Michel Desvigne. Enfin, parmi les 11 projets soumis dans le domaine des ouvrages d’art et structures, c’est la Gare Belval-Université à Esch-Belval de l’Atelier d'Architecture et de Design Jim Clemes qui est récompensée.

Autre nouveauté de la session 2011, le "Prix spécial du jury" qui permet aux spécialistes de mettre en avant un projet supplémentaire, difficilement classable dans une catégorie spécifique. C'est le "Kyosk" dans le Parc Central au Kirchberg, réalisé par Polaris Architectes et commandé par le Fonds d’Urbanisation et d’Aménagement du Plateau de Kirchberg, qui remporte ce premier Prix spécial du jury.

Pour être tout à fait complets, signalons que le Prix du Public élu par un vote sur Internet parmi les projets nominés a été attribué à la Gare Belval-Université de l’Atelier d’Architecture et de Design Jim Clemes. La deuxième édition du "Prix honoraire", créé en 2007 pour rendre hommage à l’ensemble d’une carrière, revient, avec Florent Schroeder, à un ingénieur civil qui, durant ses presque 50 années d’activité, a largement contribué à la construction du pays.

L’ensemble des projets soumis sont présentés dans une exposition ouverte jusqu’au 17 décembre à la Fondation de l'Architecture et de l'Ingénierie (du mardi au vendredi de 14h à 18h, le samedi de 11h à 15h, entrée libre). Le catalogue de l’exposition est en vente au prix de 30 euros.