POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Statistiques

Production de déchets: les Luxembourgeois mal classés



standort.jpg

En 2013, 48% des 653 kilos de déchets produits par habitant ont été valorisés dans le recyclage ou le compostage. (Photo: SuperDrecksKëscht)

Avec 653 kilos de déchets produits par personne en 2013, le Luxembourg est bien au-delà de la moyenne européenne et, pire, un des plus mauvais élèves de la classe, même s’il en valorise près de la moitié.

Chaque résident de l’Union européenne a produit en moyenne 481 kilos de déchets essentiellement ménagers en 2013, dont 43% ont été soit recyclés, soit compostés, a indiqué ce jeudi Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. Ce chiffre – en diminution constante – représente une baisse de 8,7% par rapport aux 527 kilos de déchets produits par personne dans l’Union européenne en 2002.

Sur ces 481 kilos de déchets individuels produits en 2013 en Europe, 470 kilos ont été traités, dont 31% mis en décharge, 28% recyclés, 26% incinérés et 15% compostés.

En matière de valorisation des déchets, le recyclage est le plus fortement pratiqué en Slovénie (55%) tandis que les champions du compostage sont les Autrichiens (35%).

Toujours selon Eurostat, les plus gros producteurs de déchets à travers l’Union européenne sont les Danois, avec 747 kilos de déchets produits par personne, tandis que les Roumains en produisent le moins (272 kilos).

Le Luxembourg est le deuxième moins bon élève de la classe avec 653 kilos de déchets produits, qui sont cependant tous traités. 35% sont incinérés, 28% recyclés, 20% compostés et 17% mis en décharge.