POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Au premier septembre

Nouveaux tests d’homologation en vigueur vendredi



wltp2.jpg

Par rapport à son prédécesseur, le protocole WLTP prévoit des mesures en laboratoire, mais également en conditions réelles sur route. (Photo: DR)

Après le scandale du dieselgate, la Commission européenne a décidé d’un nouveau protocole et de nouveaux tests pour l’homologation des véhicules. Destinés notamment à une meilleure information des consommateurs, ils seront d’application à compter de ce 1er septembre.

Appelé à remplacer des tests dénommés «NEDC» – pour «nouveau cycle européen de conduite» – mis en place au début des années 70, un nouveau protocole d’homologation des véhicules entrera en vigueur ce 1er septembre dans l’Union européenne.

Baptisé «WLTP» – pour «Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedures» –, ce protocole est beaucoup plus sévère que son prédécesseur, définitivement discrédité par le dieselgate.

Il a été mis au point par des experts de l’Union européenne, sous les auspices du Forum mondial pour l’harmonisation des réglementations sur les véhicules de la CEE-ONU.

Pour nombre d’observateurs du monde de l’automobile, le protocole WLTP – qui permet de mesurer la consommation réelle de carburant et les émissions exactes de CO2 et d’oxyde d’azote des véhicules – représente une amélioration énorme par rapport au NEDC, qui consistait uniquement à simuler des accélérations poussives et était effectué uniquement en laboratoire, dans des conditions irréalistes.

Des tests plus précis

Pour éliminer le caractère prévisible de ces contrôles en laboratoire, le WLTP prévoit des tests en conditions réelles et aléatoires de conduite.

Selon l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA), «il donnera une base bien plus précise pour calculer la consommation et les émissions d’une voiture».

D’ici septembre 2018, soit dans un an, toutes les voitures commercialisées – et non seulement les nouveaux types – devront être homologuées WLTP. Et, selon la législation, leurs acheteurs informés sur les «performances» de chaque modèle précis.