POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

#CelebratingLuxembourg

«Nombre d’artistes ont une envergure internationale»



feipelbechameil.jpeg

Martine Feipel et Jean Bechameil dans leur atelier. (Photo: Julien Becker /archives)

Maison Moderne a choisi de placer l’année 2017 sous le signe de #CelebratingLuxembourg pour mettre en lumière celles et ceux qui contribuent au rayonnement du pays à l’étranger. La série se poursuit avec le duo d’artistes composé de Martine Feipel et Jean Bechameil.

Martine Feipel est Luxembourgeoise, Jean Bechameil est Français, mais tous deux ont représenté le Luxembourg à la 54e Biennale d’art de Venise en 2011 et se sont fait remarquer par de nombreux critiques, journalistes et commissaires à l’occasion de cette exposition intitulée «Le cercle fermé». Depuis, le duo travaille beaucoup, y compris à l’international.

On a pu voir leur travail au Luxembourg, bien sûr (Belval, École européenne), dont actuellement au Casino Luxembourg avec l’exposition «Theatre of Disorder», mais aussi dans plusieurs lieux en France, en Belgique, aux Pays-Bas où ils ont aussi des galeries, ainsi qu’en Suisse.

Madame Feipel, votre travail contribue à faire rayonner le Luxembourg à l’international. Quand en avez-vous pris conscience pour la première fois?

«Certainement lors de la 54e Biennale de Venise, où nous avions eu l’honneur de représenter le Luxembourg avec notre installation ‘Le cercle fermé’. Nous avions eu une très bonne presse et une grande attention à l’échelle internationale.

Comment se positionne l’art luxembourgeois à l’international?

«Dans l’art contemporain, il y a un beau nombre d’artistes luxembourgeois d’envergure internationale, qui exposent dans le monde entier et qui ont su s’imposer.

Peut-on parler d’un art typiquement luxembourgeois?

«Je ne crois pas qu’on puisse parler d’un art luxembourgeois, et je n’aime pas l’idée d’associer l’art à des nations. Je pense que les artistes sont libres de ça. 

Que vous disent vos interlocuteurs à l’étranger sur le Luxembourg?

«Que le Luxembourg est une place financière et un paradis fiscal. À part ça, on n’a pas l’impression que les gens à l’étranger ont des idées ou des préjugés par rapport au Luxembourg. Ils sont plutôt curieux d’en savoir plus…

Celebrating Luxembourg

Et qu’est-ce que vous leur répondez pour leur donner envie de visiter le Luxembourg?

«Que c’est un pays charmant avec une offre culturelle importante.

À quelle occasion avez-vous été particulièrement fière du Luxembourg?

«Quand Su-Mei Tse a emporté le Lion d’Or à la Biennale de Venise.»

L’aventure #CelebratingLuxembourg continue sur celebratingluxembourg.com pour découvrir toutes les personnalités. Rendez-vous le 13 décembre pour le grand événement Celebrating Luxembourg.