ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Développement

Mixvoip ouvre deux bureaux en Grande Région



mixv_4_paperjam.jpg

Les deux cofondateurs de Mixvoip, Loïc Didelot (à gauche) et Pascal Knebler (à droite), se partageront la gestion des deux nouvelles filiales. (Photo: MIXvoip)

L’opérateur télécom, spécialisé dans la téléphonie IP, annonce l’ouverture d’une filiale en Belgique et d’une autre en Allemagne, deux pays où il sert déjà des clients depuis le Luxembourg.

C’est non seulement pour se rapprocher de ses clients allemands et belges, qui ont représenté 8,5% de son chiffre d’affaires en 2017, mais aussi pour «accélérer son développement européen» que Mixvoip a décidé d’ouvrir un bureau dans chacun de ces pays. Dans un communiqué publié jeudi, la PME luxembourgeoise basée à Steinsel explique en effet vouloir renforcer sa présence dans la Grande Région.

«Le marché de la téléphonie IP connaît aujourd’hui une forte croissance en Allemagne et Belgique, ce qui est notre cœur de métier depuis presque 10 ans au Luxembourg maintenant», précise Loïc Didelot, le cofondateur et CEO de l’entreprise. «C’est donc tout naturellement que nous nous tournons vers ces pays, afin de développer cette activité.»

Les bureaux belge et allemand de Mixvoip seront respectivement situés à Uccle et à Sarrebourg. Pascal Knebler, cofondateur et CIO de Mixvoip, prendra la direction de la première succursale, et Loïc Didelot dirigera la seconde, secondé par Jörn Brinkmann.

Créée en 2008, Mixvoip compte plus de 1.500 sociétés clientes, dont la majorité se trouve au Luxembourg. En plus de la téléphonie et des services mobiles sur le cloud, l’entreprise fournit également de l’internet haut débit.