PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS

Résultats annuels

Luxempart a largement redressé la barre



La société dirigée par François Tesch affiche de belles progressions en 2016. (Photo: Olivier Minaire / archives)

La société dirigée par François Tesch affiche de belles progressions en 2016. (Photo: Olivier Minaire / archives)

Luxempart a surfé sur une vague porteuse en 2016. Son résultat net a doublé en un an et son titre a grimpé de 15% à la Bourse de Luxembourg. Les perspectives pour 2017 sont pour l’instant positives également.

L’exercice 2016 de Luxempart est à marquer d’une pierre blanche. Après une année 2015 en retrait, la société d’investissement établie à Leudelange a annoncé ce jeudi un résultat net consolidé de 136,19 millions d’euros, soit plus du double de celui de 2015 (63 millions). Tenant compte des variations de valeur du portefeuille, le résultat net global consolidé pointe à 185,7 millions (94 millions en 2015).

Au cours de l’année 2016, Luxempart a acquis des participations pour un montant total de 254 millions d’euros. Ses cessions s’élèvent à 161 millions.

Nouvelles participations

La holding a notamment participé à hauteur de 15 millions dans le placement public de Kaufman & Broad, une société française spécialisée dans la construction, et a pris une participation de 15 millions dans l’allemand Zooplus, leader européen dans la vente en ligne de produits pour animaux.

Elle a par contre cédé pour environ 35 millions d’euros de titres RTL Group et pour 30 millions de titres SES qui, précise le communiqué récent, reste cependant une participation importante pour la société.

À la Bourse de Luxembourg, l’action Luxempart a également affiché une belle progression. À la fin de l’année 2016, le titre valait 62,56 euros contre 54,34 euros fin 2015, soit une progression de 15%. Le 15 mars, il restait sur la même tendance à 62,43 euros.

Perspectives positives

Pour l’exercice écoulé, le conseil d’administration proposera donc à l’assemblée générale le paiement d’un dividende brut de 1,22 euro, en progression de 10,9% sur un an. En 2015, malgré des résultats en recul, le dividende avait déjà connu une progression de 10%.

Pour le futur, la holding note que les perspectives de ses principales participations sont bonnes. Elles ont annoncé elles aussi le paiement d’un dividende en augmentation pour l’exercice 2016.