POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

En novembre

L’inflation en très légère hausse en Europe



Les taux annuels d’inflation de la zone euro et de l’Union européenne ont progressé d’à peine 0,1% le mois dernier, quand celui du Luxembourg est resté stable, selon Eurostat, qui contredit ainsi le Statec.

Le taux annuel d’inflation de la zone euro s’est établi fin novembre à 1,5% dans la zone euro et à 1,8% dans l’ensemble de l’Union européenne, a indiqué ce lundi Eurostat.

Selon l’institut statistique, il s’agit, pour les deux zones, d’une progression de 0,1% par rapport aux chiffres qui avaient été enregistrés un mois plus tôt.

Un an auparavant, fin novembre 2016, ce taux annuel était de 0,6%, tant pour la zone euro que pour l’UE.

Au niveau des États membres, le mois dernier, les taux annuels d’inflation les plus faibles ont été relevés à Chypre (0,2%), en Irlande (0,5%) et en Finlande (0,9%), et les plus élevés en Estonie (4,5%), en Lituanie (4,2%) et au Royaume-Uni (3,1%).

Consommation résidente

Au Luxembourg, ce taux annuel d’inflation se situe désormais à 2,0%, selon Eurostat, — stable comparé à octobre —, alors que, selon le Statec, il serait passé de 1,9 à 1,5%, du fait notamment de la modification du chèque-service accueil début octobre.

Pour l’institut statistique national, cette différence s’explique par une pondération différente — entre lui et Eurostat — du «panier de la ménagère», pondération comportante d’importantes différences dans la prise en compte des prix du tabac et des produits pétroliers.

Le Statec n’observant que la consommation nationale indique dès lors que ses chiffres sont, pour les résidents, les plus proches de la réalité que ceux d’Eurostat qui englobent également les non-résidents.