POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

Revue de presse

L’État luxembourgeois touché par le scandale CumEx



20190109_photo_matic_zorman_7375.jpg

En décembre, la police judiciaire a perquisitionné les bureaux de sociétés liées à Sanjay Shah, précise Reporter. Une enquête pour escroquerie fiscale est ouverte. (Photo: Matic Zorman)

Le principal suspect dans l’affaire CumEx aurait aussi sévi au Luxembourg. L’État aurait subi un préjudice de plusieurs millions d’euros.

Une enquête menée par le journaliste de Reporter révèle comment l’affaire dite «CumEx», qui concerne un processus d’optimisation fiscale pour éviter à des actionnaires de payer des impôts sur leurs dividendes, a aussi touché le Luxembourg. 

L’enquête de Laurent Schmit mentionne une escroquerie dépassant les 10 millions d’euros au Luxembourg, avec la mention de l’un des principaux suspects de l’affaire CumEx au niveau européen: le Britannique Sanjay.

Il aurait tenté de soutirer à l’État luxembourgeois plusieurs millions d’euros en transférant des actions de manière fictive en utilisant trois sociétés boîtes aux lettres. Des opérations menées pour réclamer à l’État un remboursement d’impôts qui n’avaient jamais été payés, précisent encore nos confrères.

Lire l’enquête de Reporter.

L’enquête sur l’affaire CumEx a été révélée par 19 médias européens, en novembre 2018, exposant que les montants détournés ou les impôts évités par cette pratique s’élèveraient à 55 milliards d’euros sur 15 ans.