POLITIQUE & INSTITUTIONS — Institutions

Cinéma

Les films luxembourgeois partent en festival



«Murer – Anatomy of a Trial» est nommé aux Österreichischer Filmpreis. (Photo: D.R.)

«Murer – Anatomy of a Trial» est nommé aux Österreichischer Filmpreis. (Photo: D.R.)

De nombreuses coproductions luxembourgeoises ont été sélectionnées dans divers festivals du monde entier. D’autres sont nommées pour des prix internationaux.

Les films luxembourgeois continuent de séduire les programmateurs des festivals. Les annonces de nouvelles sélections pour les prochains festivals d’hiver en sont une nouvelle preuve. Ainsi, dès la semaine prochaine, c’est au Palm Springs International Film Festival que sera présenté «Sibel», de Çagla Zencirci et Guillaume Giovanetti, une coproduction de Bidibul Productions, dans la section «World Cinema Now».

L’histoire se passe en Turquie, où Sibel est marginalisée dans son village parce qu’elle est muette et considérée comme portant malheur. Déterminée à tuer le loup qui rôde autour du village, elle passe beaucoup de temps dans les bois à poser des pièges. Elle y rencontre un jeune fugitif dont l’arrivée suscitera de nouveaux sentiments en elle.

Plus près de chez nous, à la Berlinale, début février, la section «Panorama» présentera «Temblores», de Jayro Bustamante (Iris Productions) en première mondiale. Le réalisateur du Guatemala, qui a déjà obtenu un Ours d’argent pour «Ixcanul», signe ici son deuxième long métrage qui parle du coming out d’un prêtre évangélique et des bouleversements que cela provoque dans sa communauté.

C’est aussi dans cette catégorie que «Flatland» de Jenna Bass (Deal Productions) sera présenté. Un road movie insolite de la réalisatrice sud-africaine sur l’amitié, l’autodétermination féminine et les structures de pouvoir social d’un pays divisé.

Nominations

Le Luxembourg est également représenté dans les compétitions de différents pays. Ainsi, le 30 janvier se tiendra le Österreichischer Filmpreis, où «Angelo», de Markus Schleinzer (production Amour Fou Luxembourg), et «Murer - Anatomy of a Trial», de Christian Frosch (production Paul Thiltges Distributions), sont nommés dans la catégorie du «Meilleur film». Plusieurs comédiens de «Murer» sont également nommés dans les catégories leur correspondant. Fredo Roeser figure dans les sélectionnés pour le «Meilleur maquillage», toujours pour «Murer».

Le lendemain, c’est vers les prix de la télévision allemande que les yeux se tourneront. Décernés à Düsseldorf, les Deutscher Fernsehpreis voient la nomination de «Bad Banks», de Christian Schwochow (Iris Productions), dans la catégorie «Meilleure série dramatique» et «Meilleur réalisateur». Désirée Nosbusch (dans «Bad Banks») et Vicky Krieps (dans «Das Boot») y sont nommées comme meilleures actrices.

On devra attendre le 22 janvier pour savoir si «Gutland», de Govinda Van Maele, est retenu dans la sélection des meilleurs films étrangers aux Oscars. C’est aussi aux Oscars que concourt «Drôles de petites bêtes» (sorti sous le titre «Tall Tales from the Magical Garden of Antoon Krings» aux États-Unis). Le film produit par Bidibul figure pour l’instant encore dans la liste des 25 films de la catégorie «Meilleur film d’animation».