POLITIQUE & INSTITUTIONS

Statistiques

Le Statec prépare le recensement



 (Photo: Julien Becker/archives)

(Photo: Julien Becker/archives)

Une campagne de sensibilisation a démarré ce jour pour bien informer le public sur cet exercice décennal. Elle est orchestrée par l’agence Moskito.

Le 36e recensement de la population luxembourgeoise aura lieu au 1er février 2011 (date de référence). Effectué à un rythme décennal, sur base de la loi électorale luxembourgeoise et des règlements européens, cet exercice a pour but de «constater» entre autres:

- l’effectif de la population de résidence habituelle

- le nombre et la composition des ménages

- les conditions de logement

- Le nombre de bâtiments d’habitation et de logements

- La nature des bâtiments d’habitation

Pour bien préparer la population à l’événement, le Statec a organisé une campagne de sensibilisation qui a démarré ce jour avec une conférence de presse. C’est Moskito qui a été sélectionnée. Elle succède à Binsfeld, l’agence retenue en 2001.

Le budget de communication prévu atteint 200.000 euros environ alors que l’enveloppe globale prévue pour le recensement atteint 5 millions d’euros.

La campagne comprend quatre volets (print, TV+cinéma, audio, web). De la publicité sera également diffusée sur Facebook.

Des gadgets (supports magnétiques avec visuels du recensement) seront aussi distribués aux ménages.