POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Home and Living Expo

Le PIB bien-être dans le pipeline



Francine Closener, secrétaire d’État à l’Économie, a annoncé le lancement prochain d’une plateforme en ligne pour aider les commerçants luxembourgeois. (Photo: ministère de l'Economie)

Francine Closener, secrétaire d’État à l’Économie, a annoncé le lancement prochain d’une plateforme en ligne pour aider les commerçants luxembourgeois. (Photo: ministère de l'Economie)

L’ouverture samedi de Home and Living Expo a été l’occasion d’annoncer que les données relatives au PIB bien-être allaient être dévoilées prochainement.

Samedi, les responsables politiques et de Luxexpo the Box ont procédé à l’ouverture du salon Home and Living Expo, rehaussée par la présence du Grand-Duc. 

Tant lors de feu la Foire d’automne qu’avec ce nouveau salon, des membres du gouvernement en ont profité pour faire le point sur différents dossiers en cours ou à venir. Alors que le suivi de la troisième révolution industrielle appliquée au Luxembourg se poursuit, Francine Closener a annoncé que le PIB bien-être, cet indicateur du bien-être au sens large, des résidents sera bientôt dévoilé. 

«Le PIB bien-être ou Luxembourg Index of Well-Being (LIW) permet de jeter un autre regard, plus différencié, sur notre société, en ciblant plus particulièrement la qualité de vie qui ne se reflète pas nécessairement dans le PIB […]», selon la secrétaire d’État à l’Économie citée dans le communiqué du gouvernement.

Et d’ajouter que si l’évolution du PIB bien-être suit celle du PIB, «la hausse est beaucoup plus lente que celle du PIB. Cet indicateur a mis beaucoup plus de temps à retrouver son niveau initial de 2009, tandis que le PIB se situe aujourd’hui bien au-dessus de ce niveau. Il existe donc des parallèles entre la croissance économique et le bien-être, mais il faut beaucoup plus de temps après un point bas pour que les gens ressentent de nouveau un bien-être plus élevé. Le bien-être met plus longtemps à se rétablir que la croissance économique.»

Sa mise en œuvre avait été remisée, faute de ressources suffisantes au Statec. Le résultat de ce travail sera présenté au public lors d’un séminaire en novembre.

Penser digital

Dans son allocution, Francine Closener, a rappelé l’importance de la digitalisation dans les entreprises et l’artisanat en particulier. Un centre de compétences dédié à la digitalisation dans le secteur de l’artisanat est en projet, une plateforme nationale d’achat en ligne sera bientôt lancée: «La plateforme ‘Letz Shop’ sera une vitrine pour le commerce de détail du Grand-Duché. Les petits commerces n’ont souvent pas les moyens techniques ni financiers de se doter d’une propre plateforme de vente en ligne. Ils se verront désormais offrir la possibilité de présenter et de vendre leurs produits en ligne.»

Le ministre du Logement, Marc Hansen, est quant à lui revenu sur l’importance de créer des logements abordables, en citant le récent projet pilote élaboré avec le Fonds de compensation, en collaboration avec le Fonds du logement et l’Agence immobilière sociale.