POLITIQUE & INSTITUTIONS

Découverte de chantier

Le futur Centre national d’incendie et de secours



9892c1c412759804e2a332cf0ef09db0.jpg

Le financement de ces nouvelles constructions ont fait l’objet d’une convention spécifique entre la Ville de Luxembourg et l’État. (Photo: R.Brausch)

La Cloche d’or continue d’évoluer avec le futur Centre national d’incendie et de secours. Le chantier qui évolue sur un terrain de 5,2 ha a ouvert ses portes pour une visite au cœur des travaux qui seront finis d’ici 2020.

Le futur site du Centre national d’incendie et de secours ouvre la salve des nouveaux bâtiments sur le boulevard Kockelscheuer, car il se situe tout au début du boulevard, juste après le rond-point Gluck. Il se développe sur un terrain de 5,2 ha appartenant à la Ville de Luxembourg et regroupera à l’horizon 2020 le Centre d’incendie et de secours, qui se situe actuellement route d’Arlon, la direction générale du Corps grand-ducal d’incendie et de secours, située rue Robert Stümper, le Central des secours d’urgence et l’Institut national de formation de secours. Ce nouveau bâtiment permettra donc de mettre en œuvre la réforme des services de secours en regroupant sous un même toit les sapeurs-pompiers et la Protection civile.

Suite à un concours organisé en 2004, la conception architecturale a été confiée à BLK2 Böge Lindner K2 Architekten en collaboration avec Architecture et Environnement, Schroeder et Associés, Jean Schmit Engineering et KPlan, la coordination générale étant assurée par Paul Wurth.

Deux zones distinctes

Le programme est assez dense et le site se divise deux zones distinctes. La première regroupe, dans l’ensemble des constructions donnant sur le boulevard, les pompiers professionnels et volontaires, l’administration du Corps grand-ducal d’incendie et de secours (CGDIS), le Central des secours d’urgence et l’Institut national de formation des secours. À l’arrière de cette zone, en fond de parcelle, on trouvera les installations techniques nécessaires à l’entrainement et à la formation des pompiers.

Dans le futur, on y trouvera 75.273 m3 dédiés au Centre d’incendie et de secours avec une zone administration (22 bureaux, quatre salles de réunions et archives), une zone formation (six salles d’instruction, une bibliothèque, une grande salle de sport et des salles d’entraînement physique), une zone séjour (36 salles de repos à quatre lits et huit chambres externes, locaux sanitaires, cuisine et réfectoire, trois séjours, vestiaires et locaux de stockage d’uniformes), des garages, des ateliers de serrurerie, menuiserie, électricité et équipements techniques spécifiques, une zone poste de secours, une zone de désinfection et la tour des tuyaux.

1 / 4
2 / 4
3 / 4
4 / 4

Découvrez l'intégralité de l'article et plus de photos sur archiduc.lu.