COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Expertises

EXPERTISES - COACHING EN ENTREPRISE

Le coaching pour soutenir la performance des équipes



marie-anne_salier-1_0.png

(Photo : ICF Luxembourg)

La globalisation, les disruptions, la digitalisation et l’intelligence artificielle complexifient le monde du travail. Cela nécessite de revoir la manière d’être, de penser et d’agir au sein des organisations.

La généralisation des organigrammes transversaux, ou de plus en plus plats, renforce à la fois le besoin d’autonomie et de cohésion au sein des équipes.
Il est de plus en plus question de libérer, de stimuler à tout niveau, et de réveiller les énergies au sein des organisations pour continuer à prospérer, voire même pour survivre.

Est-il réaliste dans ce contexte de réserver le coaching à quelques élus?

Le savoir n’est plus aujourd’hui dans la tête d’une poignée d’experts.
Le pouvoir est de moins en moins entre les mains des seuls dirigeants.
L’apport positif de l’intelligence collective et l’accroissement du fonctionnement en mode collaboratif sont une partie de la réponse à la transformation en profondeur des entreprises et aux besoins des jeunes générations qui intègrent le monde du travail.

Limiter l’équipe à la somme des individus qui la compose n’est pas suffisant.
Établir des «job descriptions», des tâches, dans l’espoir que les «choses vont se faire» et que «le changement va arriver seul» est une pratique révolue.
Ignorer le facteur humain, ingrédient majeur des mutations, fait courir le risque du «sabotage passif» où rien ne se passe. 

Une équipe est un système vivant qui agit, réagit, interagit dans un environnement qui se complexifie. Les entreprises «se libèrent», les organisations «se réinventent».

L’autonomisation des collaborateurs est l’avenir du monde du travail.

L’arrivée des nouvelles générations et leur intégration avec les plus seniors, la diversité culturelle, la revendication du rôle des femmes au sein des entreprises sont autant d’éléments qui supposent la co-construction d’une dynamique positive.

Le fonctionnement d’une équipe impacte l’efficacité des individus, et inversement.
Quant à l’organisation, elle ne peut vraiment performer que si elle sait créer les conditions du «bien travailler ensemble».
Travailler en équipe est une performance en soi, qui requiert une attention spécifique car la démotivation est hautement contagieuse, durable et dévastatrice.

Favoriser un climat positif, basé sur la confiance et la bienveillance, et sur une communication de qualité représente la meilleure garantie de performances futures.

Comment le coaching peut-il aider?

La plus connue des applications du coaching d’équipe reste l’alignement sur une vision, sur une mission et sur des valeurs fortes. Le plus souvent cela s’effectue hors de l’environnement de travail habituel, dans un endroit propice au lâcher-prise et à la créativité.

Le climat de confiance installé par le ou les coaches permettra les échanges authentiques, voire complices.
L’ambiance légère et le côté ludique favoriseront les prises de conscience souhaitables et nécessaires.

Longtemps réservé aux équipes de direction, le coaching est également préconisé pour accompagner une équipe lors de sa formation, dans son fonctionnement ou dans son développement. Il ne faut pas attendre la survenue de signaux de dysfonctionnement, voire de conflits.

Le coaching d’équipe va répondre aux objectifs spécifiques de l’équipe en accordant une attention particulière à la qualité des relations, de la communication, ainsi qu’à la dynamique du groupe.

Un coaching d’équipe réussi va permettre des conversations courageuses et constructives et va libérer les énergies jusqu’alors enfouies ou étouffées.
Bien menée, la révélation des non-dits, des préjugés et des a priori (ennemis invisibles qui minent la performance) favorisera la cohésion et relancera la motivation de l’équipe.

L’exploration des forces de chacun, l’acceptation du droit à l’erreur comme mode d’apprentissage, la mise en lumière des bonnes pratiques qui ont par le passé permis de générer des succès, redynamiseront l’équipe.
Les prises de conscience individuelles et collectives dévoileront les solutions, les axes de progression et les plans d’action se révéleront.

Le déroulement du coaching peut s’effectuer en une ou plusieurs journées, avec impérativement un suivi dans la durée.
Cette démarche peut sembler chronophage, mais en définitive elle permet de gagner du temps et de l’énergie.
Il est par ailleurs le plus souvent préconisé un coaching individuel à certains membres de l’équipe, a fortiori au leader, afin de permettre la poursuite de la dynamique enclenchée.

Quelques applications (liste non exhaustive) pour un coaching d’équipe: 

  • Mieux se connaître pour mieux s’apprécier, stimuler la proximité, instaurer et cultiver la confiance;
  • Questionner, pratiquer l’écoute active, être vraiment présent à l’autre;
  • Intégrer un ou plusieurs nouveaux collaborateurs;
  • Détecter et tirer profit de la diversité et de la richesse des profils individuels;
  • Générer une spirale positive, accorder le droit à l’erreur;
  • Révéler ce qui fonctionne déjà bien et gagnerait à être modélisé;
  • Encourager la culture du feed-back;
  • Valoriser les bonnes pratiques et encore les enrichir.

slide_show_coaching_equipe.pdf

Retrouvez l’intégralité de Coaching en Entreprise