PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Course aux talents

Le Brexit fait flamber les salaires dans les fonds



convention-collective-kirchberg-33_1024.jpg

Certains salaires ont augmenté de 25% en 2017 dans l’industrie des fonds. (Photo: Anthony Dehez)

Si le Brexit a pour effet de faire venir de nouveaux acteurs financiers sur la Place luxembourgeoise, il a aussi provoqué une importante inflation des salaires dans l’industrie des fonds.

Le Brexit a déclenché une véritable guerre des talents dans l’industrie luxembourgeoise des fonds d’investissement. Depuis l’an dernier, d’importants gestionnaires de fonds, comme par exemple le britannique M&G Investments, sont occupés à développer des structures sur la Place grand-ducale pour contourner le retrait britannique de l’Union européenne. Résultat: une course à l’embauche qui fait grimper les salaires.

Selon le site d’information Ignites Europe, cette chasse aux profils spécialisés a fait grimper les salaires de certaines fonctions de plus de 25%. Les postes les plus en vue concernent principalement les gestionnaires de risques et les fonctions de compliance. Une suite logique de la vague de régulation internationale.

La chasse au middle management

Interviewé par Ignites Europe, Kieron O’Connor, directeur chez KR Recruitment Luxembourg, explique que ce sont souvent ces fonctions de middle management qui sont le plus sollicitées, parce que la recherche se fait sur le marché local. Les managers de niveau un viennent, eux, plus souvent de la maison mère après la prise de décision de l’implantation.

Le chasseur de têtes pointe aussi le fait que, dans la foulée, les commissions de sociétés de recrutement ont augmenté en moyenne de 30%, soit de 13.500 euros à 18.000 euros par candidat.