COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Management

Élection

Laurent Muller prend la présidence de la FJD



fjd_laurentmuller2.jpg

La présidence de Laurent Muller sera placée sous la thématique du changement qui sera déclinée lors des activités de la FJD. (Photo: FJD)

L’administrateur délégué de Muller & Associés prend le relais de Jean-Paul Olinger à la tête de la fédération quarantenaire.

Comme le veut la tradition au sein de la Fédération des jeunes dirigeants d’entreprise du Luxembourg (FJD), le secrétaire général en devient, un an plus tard, président. Le principe a été respecté lors de l’assemblée générale de l’association qui s’est tenue le 16 octobre dernier dans les locaux de la Bil.

C’est en effet Laurent Muller qui a été désigné nouveau président de la FJD pour l’exercice 2017-2018. Il succède à Jean-Paul Olinger, choisi par ailleurs par l’UEL pour devenir son secrétaire général en janvier prochain.

L’assemblée générale s’est déroulée en présence de Joschka Fischer, ancien vice-chancelier et ancien ministre des Affaires étrangères d’Allemagne, qui est intervenu autour du «changement».

Un sujet approprié puisque le président élu a placé son programme d’action pour l’exercice 2017/2018 autour de cette notion du changement si importante pour les chefs d’entreprise. 

Laurent Muller sera entouré dans le conseil d’administration de Jean-Paul Olinger (président sortant), Carole Muller (secrétaire générale) et Jean-Pierre Schmit (trésorier). Le conseil de direction de la FJD est formé de Sarah Khabirpour, Anne-Marie Solvi, Stéphanie Thiry-Damgé, Carole Retter, François Mousel, Laurent Decker, Georges Krombach et Pierre Even.

Le comité de direction de la FJD en compagnie de Joschka Fischer.

Le comité de direction de la FJD en compagnie de Joschka Fischer.

Créée en 1977, la FJD a vu son nombre de membres augmenter de 6,2% durant l’exercice 2016-2017 pour atteindre 490 dirigeants d’entreprise, dont 35% ont moins de 45 ans.