POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

L’immanquable du week-end

La nuit, les musées ne sont pas gris



7_nuit_des_musees_2015.jpg

Le groupement d’stater muséeën a choisi de placer la Nuit des musées sous le thème des collections. (Photo: Paperjam archives/ Patty Neu)

Pour cette 18e édition de la Nuit des musées, les sept musées du groupement «d’stater muséeën» ouvrent leurs portes en nocturne, ce samedi.

Il y a quelque chose de l’ordre de la transgression que de visiter un musée la nuit. Une sorte de frisson comme quand on embrasse un garçon pour la première fois. Pour la Nuit des musées, bien sûr, on n’est pas dans l’interdit, mais quand même dans une sorte de parenthèse un peu magique.

Depuis sa première édition en 2001, la Nuit des musées a permis de découvrir ces lieux de culture sous d’autres atours, d’autres lumières, avec d’autres gens. C’est donc devenu un rendez-vous annuel incontournable pour tous ceux qui fréquentent généralement les musées, mais surtout pour tous les autres.

Car le programme d’animation hors des sentiers battus attire un public qui dépasse le cercle des «cultureux» habituels. La Nuit des musées, on y va en famille, en bande d’amis, on se donne rendez-vous pour un verre et on en profite pour découvrir performances et collections.

Cette année ne fera pas exception, avec des visites guidées spéciales, des ateliers pour enfants et adultes, des performances, des conférences, des projections de films et des nocturnes avec DJ. Comme d’habitude, chaque musée propose également une surprise culinaire.

Collection virtuelle 

En s’alignant sur les thématiques de l’Année européenne du patrimoine culturel, le groupement d’stater muséeën a choisi de placer la Nuit des musées sous le thème des collections. Dans ce cadre, une carte blanche a été donnée à la photographe et blogueuse Anna Katina pour créer une collection virtuelle de la Nuit des musées sur Instagram.

Ce projet est un assemblage d’impressions prises aux musées participants, qui servent à projeter le spectateur dans l’ambiance de la Nuit des musées afin de susciter son intérêt et de lui montrer qu’une exposition ne se limite pas aux collections affichées. Derrière chaque exposition, on trouve un travail manuel, un montage, un choix, accompagnés de réflexions. Au final, ces images formeront une mosaïque de vues représentant, de manière singulière et plurielle, les musées au sein de la ville de Luxembourg. 

Coups de cœur

Chaque musée proposera également une visite «coup de cœur». Huit responsables de collections vont jouer les guides d’un soir et embarquer les visiteurs dans une visite participative au cours de laquelle ils proposeront un autre regard sur un lieu d’exposition, une époque, un personnage, un objet.

Musées participants: Mudam Luxembourg – Musée d’art moderne Grand-Duc Jean, Musée Dräi Eechelen – Forteresse, Histoire, Identités, Musée national d’histoire naturelle – natur musée, Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain, Musée national d’histoire et d’art, Lëtzebuerg City Museum, Villa Vauban – Musée d’art de la Ville de Luxembourg.

Ce samedi 13 octobre 

De 18h à 1h

Nuit blanche au Mudam jusqu’à 3h 

La Nuit des musées est organisée conjointement par les musées du groupement d’stater muséeën. 

www.museumsmile.lu