ENTREPRISES & STRATÉGIES — Industrie

Gouvernance

Krecké prêt à rempiler chez ArcelorMittal



krecke.jpg

Jeannot Krecké est entré au conseil d’administration d’ArcelorMittal en 2010. (Photo: Maison moderne / archives)

Le conseil d’administration d’ArcelorMittal va proposer aux actionnaires le renouvellement du mandat de l’ancien ministre de l’Économie pour une durée de trois ans.

L’assemblée générale ordinaire d’ArcelorMittal est convoquée le 4 mai prochain. À l’ordre du jour figure notamment le renouvellement du mandat de trois des 12 administrateurs du groupe.

Parmi eux, celui de l’ancien ministre luxembourgeois de l’Économie Jeannot Krecké, qui siège depuis 2010 au sein du conseil d’administration. Les actionnaires auront à se prononcer sur sa réélection pour une période de trois années, qui prendra fin à l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires de 2019.

Tout comme Vanisha Mittal Bathia (la fille de Lakshmi), actuellement chief strategist officer chez Aperam, M. Krecké siège en tant qu’administrateur non exécutif et non indépendant. C’est également le cas de «l’autre» luxembourgeois du conseil, Michel Wurth, dont le mandat expirera en 2017.

Karel de Gucht proposé

Le troisième administrateur à voir le renouvellement de son mandat soumis au vote des actionnaires est Suzanne Nimocks, administrateur non exécutive et indépendante.

À noter, par ailleurs, que le conseil d’administration d’ArcelorMittal proposera l’élection de l’ancien ministre belge des Affaires étrangères et vice-Premier ministre Karel de Guucht, qui fut également commissaire européen au commerce (entre 2010 et 2014).