COMMUNAUTÉS & EXPERTISES
MANAGEMENT

À l’étranger

Jean-Claude Biver laisse la direction de TAG Heuer



jean-claude_biver_licence_cc.jpg

Le Luxembourgeois, qui aura 70 ans en 2019, restera toutefois à la présidence non exécutive du pôle horloger de LVMH. (Photo: Licence C.C.)

Le Luxembourgeois a annoncé qu’il cédera sa place de directeur général de la marque au fils du fondateur du groupe français LVMH, qui en est le propriétaire. Cette décision serait liée à des problèmes de santé, selon le quotidien suisse Le Temps.

Qualifié de patron «le plus emblématique de l’horlogerie suisse» par Le Temps, Jean-Claude Biver a décidé de prendre ses distances avec la direction opérationnelle du pôle horloger de LVMH, qui supervise les marques TAG Heuer, Hublot et Zenith, ainsi qu’avec la direction générale de TAG Heuer, qu’il occupait en parallèle.

Cette décision serait liée à des problèmes de santé qui «rendent difficile sa tâche depuis 18 mois», note le quotidien suisse.

Il devrait être remplacé par Frédéric Arnault, 23 ans seulement, qui continuera la stratégie mise en place par le Luxembourgeois. Le quotidien suisse rappelle en effet que Jean-Claude Biver avait rendu TAG Heuer plus accessible en termes de prix et avait renforcé son orientation dans la technologie.

L’homme d’affaires du Grand-Duché, qui aura 70 ans en 2019, restera toutefois à la présidence non exécutive du pôle horloger de LVMH.