ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Baromètre OCI

Immobilier de bureau: coûts en légère baisse



L’immobilier est la part la plus importante (65%) de ce coût total par équivalent temps plein. (Photo: DR)

L’immobilier est la part la plus importante (65%) de ce coût total par équivalent temps plein. (Photo: DR)

Le coût de l’immobilier de bureau par équivalent temps plein est cette année en léger recul au Luxembourg, par rapport à 2012, comme dans la plupart des autres pays européens.

Le coût de l’immobilier de bureau par équivalent temps plein se chiffre cette année au Luxembourg à 15.553 euros, selon des données publiées cette semaine par AOS Studley, dans son baromètre OCI (Occupier Cost Index).

Il place le Grand-Duché en quatrième position du classement européen, derrière la Norvège (18.604 euros), la Suisse (18.307 euros) et la Suède (16.887 euros). Le coût médian européen est lui de 9.853 euros.

Ce coût de l’immobilier par équivalent temps plein est calculé en additionnant les coûts relatifs aux bâtiments et aux infrastructures (9.979 euros au Luxembourg), les coûts des services généraux et du support aux utilisateurs (1.738 euros), ceux des technologies de l’information et de la communication disponibles (3.243 euros) et ceux encore des fonctions liées au management stratégique, opérationnel et transversal (593 euros).

3% de recul en moyenne

Selon AOS Studley, l’immobilier est la part la plus importante de ce coût total, représentant 65%. Ce chiffre montre une fois de plus l’importance accordée à l’immobilier de bureau et l’environnement de travail dans les entreprises aujourd’hui. 21% sont ensuite attribués aux technologies de l’information et de la communication (ensemble du matériel prévu par poste, logiciels et services génériques). Les 14% restant sont alloués au management et à l’organisation en termes de ressources humaines et services (sécurité, restauration, nettoyage, etc.).

Par rapport à 2012, ce coût total affiche une diminution dans la très grande majorité des pays européens, en moyenne de 3%, y compris au Luxembourg où cette baisse est supérieure à la moyenne européenne. Le Royaume-Uni, la Turquie et surtout la Norvège sont les seuls pays dont l’indice est en hausse cette année.