ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Garance Wauthier (Avenue W)

«Gagner du temps et du confort au quotidien»



garance_wauthier_consultante_en_organisation_parentale.jpg

Garance Wauthier, consultante en organisation parentale chez Avenue W. (Photo: Deloitte)

Retour sur les finalistes de la première édition du forum Mind & Market à destination des porteurs de projets et idées innovantes. Quels sont les prochains développements pour ces jeunes pousses? Éléments de réponse avec Garance Wauthier de Avenue W.

Madame Wauthier, comment présenteriez-vous votre projet en quelques lignes?

«Les collaborateurs constituent l’énergie d’une entreprise. Ils en sont le carburant et la force motrice. Ils sont talentueux, motivés et vivent chacun des événements qui peuvent perturber l’équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie personnelle. Devenir parent en est un parfait exemple. Nous proposons aux entreprises d’accompagner leurs collaborateurs dans cette étape. Grâce au Home Organising, nous les aidons à organiser leur foyer de manière efficiente afin de gagner du temps, de l’espace et du confort au quotidien. Le Baby Planning les guidera dans la préparation organisationnelle de la naissance. L’alliance du Home Organising et du Baby Planning permet aux parents de concilier famille et travail, sans avoir l’impression de sacrifier l’un ou l’autre. Nous permettons aux entreprises de gérer la parentalité de manière innovante tout en récoltant les bénéfices qu’elle comporte. 

Avec le recul, quels sont les enseignements que vous tirez d’une participation à un événement tel que Mind & Market au Luxembourg? Les feed-back reçus vous ont-ils aidés à faire avancer votre projet?

«Selon nous, le point fort de l’édition 2015 de Mind & Market est la diversité. Tout d’abord, la diversité des projets, à savoir aller à la rencontre d’autres projets, très éloignés du nôtre. Cela nous permet de mettre en lumière des aspects auxquels nous n’avions peut-être pas pensé. Ensuite, la diversité des nationalités, puisque chaque pays a ses contraintes et ses facilités. En confrontant notre projet à l’international, nous récoltons un feed-back neutre. Enfin, la diversité du jury et des acteurs du marché qui nous offrent une vue sur de nombreux secteurs d’activité. 

L’aspect le plus positif pour nous, c’est de se connecter directement aux acteurs de terrain pour mieux comprendre leurs besoins et adapter notre offre le plus rapidement possible. 

Quel feed-back avez-vous reçu du marché et des entreprises? De quoi avez-vous besoin maintenant pour faire avancer votre projet?

«Les discussions avec les acteurs du marché lors du forum, devenus des prospects, nous ont permis d’adapter notre offre et de leur présenter ce dont ils avaient exactement besoin. Résultat? Un contrat à la clé!

La difficulté d’un projet innovant est de le faire connaître et de convaincre les premiers partenaires. Nous avons donc continuellement besoin de visibilité, de networking et de référencement.

Comment envisagez-vous l’évolution de votre entreprise dans les cinq prochaines années ainsi que la culture d’innovation au Luxembourg?

«Dans cinq ans, nous souhaiterions mesurer les effets concrets de nos services. L’amélioration de la parité à tous les niveaux dans l’entreprise, ainsi que la gestion de la parentalité au travail, doivent devenir une force pour les entreprises et non un frein.

Le Luxembourg possède la culture et les ressources suffisantes pour devenir un incubateur de référence. Mais pour ce faire, la visibilité et une large communication sont des impératifs.»